Soeurs de sang, tome 1 : L’envol du phénix – Nicki Pau Preto

couv15817350

« Autrefois, j’avais une sœur, que j’aimais de toutes mes forces. Pourtant, si j’avais su, je l’aurais haïe. Mais qui a jamais pu contrôler les mouvements de son cœur ? »

Véronika regarde brûler dans l’âtre deux œufs de phénix sur le point d’éclore… Dire qu’il y a quelques années à peine, de puissantes reines sillonnaient encore le ciel sur le dos de ces bêtes légendaires ! Avec sa sœur Val, elle ne veut qu’une chose : chevaucher ces animaux mythiques, comme ses parents avant elles. Mais c’est puni de mort, désormais, et tous ceux qui pratiquent la magie sont traqués sans merci. Toutes deux vivent donc dans la clandestinité…

Si seulement l’un de ces phénix pouvait venir au monde, leur vie en serait bouleversée ! Mais qui, de Val ou de Véronika, l’oiseau de feu choisirait-il ? Et ce n’est pas tout : ce que la jeune fille l’ignore, c’est que tous les dresseurs de phénix ne sont pas morts ou emprisonnés. Un petit groupe, retranché dans une forteresse au sommet des montages, poursuit la résistance. Le seul problème ? Ils refusent, désormais, d’entraîner des femmes.


avis

L’envol du Phénix est un roman que javais envie de découvrir depuis que je l’avais reçu en VO dans la Owlcrate. J’ai donc été ravie de constater cette parution rapide en VF par les éditions Lumen, surtout que j’étais curieuse de découvrir cette histoire mettant en avant des créatures fanatiques que je n’avais jamais rencontrées en littérature YA : les phénix.

L’histoire nous transporte dans un pays en guerre dans lequel toute personne disposant d’animagie, un pouvoir leur permettant de parler aux animaux, est persécutée suite à la défaite des dresseurs de Phénix. En effet, ces grands dresseurs étaient également des animages et possédaient un lien particulier avec leur phénix. Depuis, ils ont été pourchassés, exécutés, et tous les phénix et œufs de phénix ont, eux aussi, été détruits.

C’est dans ce monde qu’ont grandi Val et Veronyka, deux jeunes sœurs qui survivent au jours le jour dans l’espoir de faire renaître la grandeur de leur peuple, autrefois chevaucheur de phénix. Lorsqu’elles trouvent des œufs de phénix, les jeunes filles pensent enfin tenir leur avenir entre leurs mains. Mais les épreuves ne font que commencer pour elles. Les deux sœurs se retrouvent alors séparées, et Veronyka rejoint un camp secret de rebelles cherchant à rétablir les traditions des dresseurs de phénix, qui ne tolèrent que les hommes. Elle décide donc de cacher son genre.

J’ai trouvé l’univers complètement époustouflant mais, pourtant, j’ai eu beaucoup de mal à avancer dans ma lecture du récit. Le rythme est assez lent et, même si l’histoire en elle-même est plutôt simple au départ, les détails du monde et son Histoire la rende assez dense. L’intrigue principale met également un long moment à émerger, avec une première partie qui avance doucement et qui demande vraiment de la patience.

D’un autre côté, c’est ce qui permet au lecteur de mieux comprendre les caractères des personnages, leur complexité mais aussi les liens qui régissent leur relations. C’est d’ailleurs de cette façon que l’on se rend vite compte que, malgré leur lien de filiation, Veronyka et Val possèdent deux caractères diamétralement opposés qui laissent entrevoir le conflit sous-jacent qui va construire le roman. Et, sur ce point, l’auteure a parfaitement réussi à décrire tout l’amour et l’amertume qui construisent la relation entre les deux sœurs.

Lorsqu’elle trouve enfin son rythme, l’histoire prend un réel tournant et nous livre de superbes rebondissements. Les révélations finales permettent également d’assembler toutes les pièces de l’intrigue, reliant les fils du passé et du présent entre eux et nous offrant une fin de tome assez spectaculaire.

Dans l’ensemble, L’envol du Phénix est un roman qui rend son temps pour que le lecteur puisse saisir tous les tenants et aboutissants de l’intrigue proposée par l’auteure. Cela m’a demandé un moment avant de réussir à rentrer dans l’histoire, et je me suis ensuite régalée de l’univers construit par Nicki Pau Preto et par tout le soin qu’elle apporte aux détails de son monde. Quant à la fin, elle nous annonce une suite plus que prometteuse. J’ai hâte de découvrir ce qui attend nos protagonistes dans le prochain tome.


Parution : 13 février 2020
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 724
Prix : 16 €
4.0

2 réflexions sur “Soeurs de sang, tome 1 : L’envol du phénix – Nicki Pau Preto

    • C’est assez déstabilisant au début mais ça permet de vraiment comprendre l’univers et les personnages, d’avoir toutes les cartes en mains. Mais, j’avoue que j’ai failli arreter à un moment donné car j’avais l’impression que l’intrigue ne voulait pas démarrer.
      Et heureusement que j’ai insisté, car la seconde partie du livre n’a vraiment rien à voir avec la première niveau rythme 😀

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s