Le sixième monde, tome 2 : Le fléau des locustes – Rebecca Roanhorse

Quatre semaines se sont écoulées depuis le sanglant affrontement de Black Mesa. Maggie s’efforce de faire bonne figure, mais sa dernière mission s’est très mal terminée : elle a perdu son seul ami, et elle doit à présent veiller malgré elle sur une adolescente qui possède un pouvoir clanique des plus étranges. Puis lui parvient une sinistre nouvelle : Kai a été recruté par une mystérieuse secte dirigée par la Locuste blanche, un personnage sorti tout droit des légendes navajos. Maggie refuse d’y croire et se lance sur sa piste, convaincue qu’il a besoin de son aide.
Sa quête l’emmène au-delà des Murs de Dinétah, au coeur des horreurs d’un monde ravagé par les Grandes Eaux. Accompagnée d’une poignée disparate d’alliés, Maggie devra affronter des trafiquants d’organes, des dieux navajos et la Locuste blanche en personne. Mais le chef de la secte ne correspond pas à l’image qu’elle s’en faisait, et Kai n’a peut-être pas besoin qu’on vienne à son secours. Le terrible projet de la Locuste blanche va mettre à rude épreuve la confiance toute neuve qu’éprouve Maggie envers ses amis et la faire douter d’elle-même. Tous ne survivront pas à cette aventure…


avis

J’avais beaucoup aimé l’univers présenté dans le premier tome, ce mélange entre chamanisme, dystopie, et légendes amérindiennes. Le résultat était vraiment surprenant et m’avait donné très envie de découvrir ce qu’il allait advenir de Maggie dans la suite de la série.

Maggie pensait que Kai avait disparu lors de la grande bataille de Black Mesa. Mais, quatre semaines plus tard, elle apprend qu’il aurait été recruté par une mystérieuse secte avec, à sa tête, la Locuste Blanche, un être tiré des légendes Navajo. Maggie décide donc d’aller le retrouver, convaincue que Kai a besoin d’elle pour se libérer de cette secte. Mais, ce qu’elle va y découvrir va tout simplement dépasser son imagination.

Il se passe énormément de choses dans ce tome – et ce n’est pas peu dire. Les scènes d’actions sont omniprésentes, et très détaillées, parfois même un peu trop, par moment j’étais assez confuse au milieu de ces nombreux combats. Mais il fallait au moins ça pour étudier tous les nombreux rouages imaginés par Rebecca Roanhorse, avant que tout ne se mette en place et que l’auteure nous offre une vision pour le moins surprenante de son intrigue.

Je suis toujours aussi fan du personnage de Maggie, une héroïne badass et assez solitaire. Pourtant, elle commence à comprendre que se trouver une famille grâce aux amitiés ainsi liées, est bien plus important qu’elle ne le pensait ; que ce n’est pas forcément une faiblesse, mais ça peut devenir sa force. Elle rassemble donc cette famille autour d’elle, qui l’aidera à se battre contre les forces du mal. Et elle en aura bien besoin…

Gros coup de coeur également pour la façon dont l’auteure intègre, une nouvelle fois, la culture amérindienne dans son œuvre. L’univers est très bien construit, et il évolue vraiment dans ce second tome. On découvre le monde au-delà des murs de Dinétah, et j’ai été agréablement surprise par le chemin que prend l’auteure dans ce tome. Elle s’éloigne vraiment des schémas narratifs habituels et construit son histoire sans tomber dans les stéréotypes. C’est ce qui rend cette série si unique, et si difficile à décrire.

En définitive, j’ai beaucoup aimé cette suite. Le personnage de Maggie s’ouvre un peu plus, mais cela ne l’empêche pas d’être aussi badass que dans le premier tome. L’univers, quant à lui, se développe considérablement, et j’aime énormément les choix opérés par l’auteure dans cette série. Le rythme est très soutenu, parfois un peu trop, mais il permet à ce second tome de ne souffrir d’aucune longueur. Le seul défaut, pour moi, viendra de la romance qui n’a pas assez de place à mon goût, mais cela reste justifié étant donné tout ce que nos personnages doivent traverser. Dans tous les cas, Le sixième monde reste une série assez unique en son genre !


Parution : 08 juillet 2020
Éditions : Bragelonne
Nombre de pages : 345
Prix : 14.90 €
4.0

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s