California Girls – Susan Mallery

Couverture California girls

Elles sont sœurs, et leur vie bascule la même semaine… D’abord celle de Finola, célèbre présentatrice de télévision, qui découvre les infidélités de son mari en plein direct. Puis celle de Zennie, qui se sépare à contrecœur de son petit-ami pour mieux s’adonner à sa passion : le surf. Et enfin celle d’Ali, abandonnée par son fiancé le jour même de leur mariage ! Fruit du hasard ou coup du destin ? Les trois sœurs comprennent qu’elles devront plus que jamais compter les unes sur les autres pour rebondir et trouver une nouvelle raison d’aimer, sous le soleil de leur Californie natale…


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Bon commençons par une petite critique : le résumé mensonger qui n’a pas grand chose à voir avec l’intrigue… heureusement que l’histoire est quand même bien !

On commence avec Finola, présentatrice télé, qui se retrouve face à son mari dix minutes avant que commence le direct, pour apprendre que ce dernier la quitte et qu’il a une aventure extra conjugale…
Viens ensuite Zennie, infirmière, qui ne s’attarde jamais dans une relation car le célibat lui convient très bien, et puis sa meilleure amie a besoin d’elle…
Et pour finir Ali, gestionnaire de stock de pièces automobile, qui prépare avec enthousiasme son mariage proche, jusqu’à ce que le frère du marié, Daniel, vienne lui annoncer que son frère ne se présentera pas au mariage car il a changé d’avis…
Voilà comment, en une semaine, les rêves de Marie Jo de devenir grand-mère volent en éclats… mais surtout, il faut maintenant apprendre à se reconstruire…

Finola est celle que j’apprécie le moins. Un peu trop nombriliste à mon goût, pourtant elle n’est pas détestable non plus , on a quand même de la peine pour elle.
Zennie est son opposé, très altruiste, dans le professionnel comme dans sa vie privée. C’est une sportive à fort caractère, on l’apprécie facilement.
Mais Ali est ma préférée ! La petite dernière de la famille, mais un juste milieu niveau caractère. Je me suis de suite attachée à elle car au final elle est le juste milieu de ses deux soeurs, elle essaye de vivre simplement en se faisant parfois trop discrète.
Marie Jo, par contre, pas moyen de l’apprécier. Ses filles se sont faites jeter et, au final, ses seules phrases : je ne serais jamais grand-mère, toutes mes amies le sont déjà, qu’est ce que j’ai raté dans votre éducation…

Je m’attendais plus à une histoire de famille, de liens qui les unissent et tout, en fin de compte ça fait plutôt trois sœurs qui ont eu la poisse en même temps et qui se débrouillent chacune de leur côté en envoyant de temps en temps un message quand même histoire d’avoir des nouvelles. Bon, après, les personnages évoluent au fil des pages, elles prennent chacune conscience de leur défauts et de leur part de responsabilités dans l’échec de leur relation. Je pense que c’est vraiment ce point là le plus intéressant du livre et qui, d’ailleurs, résume l’histoire tout simplement.

Pour conclure, c’est une lecture vraiment agréable mais pas vraiment ce à quoi je m’attendais… Je pensais avoir le droit à une belle histoire d’amour sororal, pas trois romances avec une pointe d’histoire de famille par ci. Par contre j’ai adoré l’évolution des personnages, voir leur développement, qu’elles se rendent compte qu’il y a une part de responsabilités qui leur incombe. Pour les amateurs de romances contemporaines, je vous diraiq bien que vous pouvez y aller. 


Chronique rédigée par Marine

Parution : 1 juillet 2020
Éditions : Harlequin 
Nombre de pages : 512 pages
Prix : 8,50€
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s