Sorceleur (The Witcher), tome 3 : Le sang des elfes – Andrzej Sapkowski

Couverture Sorceleur, tome 3 : Le sang des elfes

Le royaume de Cintra a été entièrement détruit. Seule la petite princesse Ciri a survécu. Alors qu’elle tente de fuir la capitale, elle croise le chemin de Geralt de Riv. Pressentant chez l’enfant des dons exceptionnels, il la conduit à Kaer Morhen, l’antre des sorceleurs. Initiée aux arts magiques, Ciri y révèle bien vite sa véritable nature et l’ampleur de ses pouvoirs. Mais la princesse est en danger. Un mystérieux sorcier est à sa recherche. Il est prêt à tout pour s’emparer d’elle et n’hésitera pas à menacer les amis du sorceleur pour arriver à ses fins…


avis

Je poursuis ma découverte de l’univers de The Witcher avec ce troisième tome. Je suis toujours aussi fan de ces couvertures, qui reprennent des captures de la série télévisée, et c’est un régal de retrouver Geralt de Riv.Les personnages se retrouvent assez éparpillés : Geralt se remet de ses blessures et forme un groupe de compagnons afin de retrouver Ciri, qui mène une vie itinérante de brigande. Quant à Yennefer, elle revient soudainement dans l’histoire…

Beaucoup de tableaux donc, d’intrigues, d’actions, le tout saupoudré de la touche humoristique propre à l’auteur, un aspect que j’avais adoré dans le tome précédent. Et heureusement, car l’auteur nous dévoile des images d’une guerre et d’une politique plus que brutales, où mort et sang sont plus que légion et déciment tout sur leur chemin.

J’ai beaucoup aimé le groupe que forme Geralt. Régis, Milva, Zoltan sont des personnages délicieux et mémorables qui assurent la partie « charme » du tome, au milieu de tous les massacres sanguinolents que l’on rencontre. Ils prennent même le pas sur Geralt, que j’ai trouvé assez transparent, par moment, dans ce tome.

L’évolution du personnage de Ciri est également très intéressante. On est loin de l’image princière qu’elle avait au début de la série. Dorénavant, elle vole, tue, et se délecte de toutes ces effusions de sang. Et je suis curieuse de voir les choix qu’elle va opérer par la suite, surtout par rapport à la prophétie. Dans tous les cas, on se rend compte qu’elle est le point central de tout ce qu’il se passe dans ce roman, et on assiste clairement à la naissance d’une héroine.

Malgré tout, les choses bougent doucement dans ce livre. Même si j’ai aimé ma lecture, et que j’ai passé un bon moment, j’ai eu l’impression que l’histoire n’avançait pas des masses. Certes, ce tome s’intègre dans la continuité de la série, mais l’intrigue de base ne progresse pas beaucoup, et cela se ressent lors de quelques passages qui m’ont parfois ennuyée quand d’autres m’ont vraiment dérangée devant l’horreur de certaines situations. Mais cela semble lancer la saga et promettre de superbes tomes par la suite !


Parution : 12 aout 2020
Éditions : Bragelonne – Collection BigBang
Nombre de pages : 414
Prix : 15.90 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s