Rulantica, tome 1 : L’ile secrète – Michaela Hanauer

couv21887226

Depuis la nuit des temps, les dieux surveillent les mortels du haut de leur royaume d’Ásgard. Un jour, Loki jette une pierre sacrée empreinte de magie dans l’océan et crée ainsi l’île enchantée de Rulantica.
Caché derrière un impénétrable mur de brouillard, ce paradis insulaire est le repaire des créatures de la mer dont fait partie la jeune merrienne Aquina. Lorsque celle-ci apprend qu’elle a un frère jumeau dans le monde des humains, elle est prête à tout pour le retrouver et plonge tête la première dans l’inconnu. Ce qu’elle ignore, c’est qu’elle risque ainsi de s’attirer les foudres des dieux… qui menacent de faire disparaître Rulantica.


avis

J’ai été assez surprise en découvrant ce roman. Habitant en Alsace, je ne suis pas passée à côté de l’ouverture du parc aquatique d’Europa Park, Rulantica. Mais je n’ai jamais pensé, une seule seconde, que le parc d’attraction avait imaginé (et publié) une telle histoire autour de son nouveau parc.

Et puis, ce livre est vraiment magnifique, et il ne m’a pas fallu longtemps pour craquer : couverture rigide, cartes, illustrations, décors d’arrière plan, pages à effet parcheminé ou taché… Le travail effectué sur ce roman est vraiment de toute beauté et ne fait que renforcer toute l’atmosphère aquatique de l’histoire.

Aquina est une merrienne, une sirène, ayant toujours vécue sur l’ile enchantée de Rulantica où le dieu Loki avait créé une Source rendant ses habitants immortels. Mais Odin en a maudit les habitants, les condamnant, depuis, à vivre sous l’eau.

Aquina s’est toujours sentie quelque peu différente. Après son douzième anniversaire, elle en apprend la raison : elle a un frère jumeau, Mats, qui a grandi dans un orphelinat humain. Aquina part donc à sa recherche, avertie que ce dernier court un grand danger. Mais, avec leur rencontre, Mats et Aquina risquent d’accomplir la prophétie séculaire des dieux nordiques, pouvant apporter le salut, ou la chute, du monde de Rulantica…

Dès le résumé, puis le prologue, j’ai su que j’allais passer un délicieux moment puisqu’il est question, ici, de mythologie nordique, d’une île enchantée et de créatures fantastiques, dont les sirènes. Tout ce que j’aime en somme.

Le livre étant assez jeunesse, j’avais quand même peur que l’histoire ne me parle pas tellement (les héros ont à peine douze ans) mais les personnages sont très bien construits, tour à tour mignons, drôles, et terriblement attachants. Quant à l’intrigue, même si elle m’a parue relativement simple en tant que lecteur adulte, elle reste bien élaborée et ravira sans conteste les jeunes lecteurs, le lectorat cible de cette histoire.

Bref, une histoire qui vaut le détour, et un livre objet de toute beauté… Un combo plutôt gagnant pour moi, j’ai vraiment passé un bon moment à suivre les aventures d’Aquina et de Mats !


Parution : 10 septembre 2020
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 332
Prix : 16 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s