Mon coloc d’enfer, tomes 6 & 7 – Keiko Iwashita

Couverture Mon coloc' d'enfer, tome 6  Couverture Mon coloc' d'enfer, tome 7

Résumé du tome 6 – Miko, lycéenne, vit en colocation et est amoureuse du plus âgé de ses occupants, le graphiste Matsunaga. En tête à tête à Nyakkyland, ils finissent même par passer la nuit dans la même chambre, et le cœur de Miko s’enflamme de plus belle. Puis, alors qu’elle prépare le festival de son lycée, Matsunaga lui révèle son passé avec sa professeure principale, Natsumi Kobayashi. Miko accuse le coup, mais Matsunaga accepte de venir au festival du lycée accompagné de Ryô…


avis

Mon coloc’ d’enfer est un manga que j’aime vraiment retrouver, tome après tome. Je me suis donc vite précipitée sur cette suite afin de découvrir les nouvelles aventures de ma colocation préférée.

Il y a du mouvement avec le sixième tome. Et ça rebat indéniablement toutes les cartes. L’histoire s’est vraiment recentrée autour de la colocation, et plus seulement autour de Miko ou encore de son amour envers Matsunaga. Les autres membres sont à l’honneur, et j’ai adoré voir Ryo bien plus mis en avant. Ça montre aussi le côté vivant des personnages, qui continuent à avancer dans leur vie, et pour qui cette maison en colocation a été une étape, le moyen de retrouver confiance en la vie. Et j’ai vraiment adoré tout se développement autour des colocataires, autour d’Hattori qui, jusque là, était bien discrète.

Mon coloc' d'enfer tome 7 - BDfugue.comEt puis la relation entre Matsunaga et Miko avance réellement dans le septième tome. Matsunaga ne se cache plus derrière de fausses excuses et commence enfin à comprendre ce qu’il ressent envers Miko. Quant à cette dernière, elle va réaliser énormément de choses, mais aussi admettre la force du lien qui unit chaque membre de cette colocation.

La fin apporte sa petite touche de piquant. Classique, on la voit se dessiner durant ces deux tomes, mais très bien réalisée par la mangaka. C’est là toute la force de cette série : la mangaka arrive parfaitement à d’écrire ce que ressentent nos personnages. On vibre avec eux, on vit avec eux. Et même si l’histoire reste assez simple, elle est tellement vivante, tellement chaleureuse, que je me régale à chaque nouveau tome. Et ce fut une nouvelle fois le cas ici !


Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 7 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 7 (série en cours)
Prix : 6.95 €
5.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s