Ash princess, tome 1 – Laura Sebastian

Theodosia avait six ans quand son pays a été attaqué, et quand sa mère, la reine du Feu, a été assassinée sous ses yeux.
Dix ans ont passé. Dix ans à vivre sous le joug du Kaiser, ses tortures incessantes, son régime de terreur. Dix ans qu’elle n’a pas prononcé son véritable nom. Theodosia s’appelle maintenant Thora, princesse de Cendres.
Le jour où le Kaiser la force à exécuter son dernier allié, celui qu’elle voit comme son unique chance de survie, Theodosia ne peut plus ignorer sa rage vengeresse. Elle se lance dans une intrigue où la séduction cache des crimes de sang, où les amitiés ne servent plus qu’à une chose : regagner son pouvoir.
Incapable de déterminer à qui elle peut vraiment se fier, Theodosia va apprendre jusqu’où elle est prête à aller pour venger sa mère, regagner son peuple et reprendre son titre de reine.


avis

J’avais repéré ce roman en découvrant l’auteure en dédicace à Montreuil. Le résumé m’intéressait, mais sans plus, paraissant vu et revu. Seule la couverture me faisait réellement envie. Au final, j’ai profité de sa sortie en poche pour le découvrir, et je reste assez agréablement surprise par ma lecture !

Theodosia est l’héritière du trône d’Astrée, la reine déchue de ce peuple depuis la mort de sa mère, tuée il y a plusieurs années par l’armée du Kaiser, qui a envahit son pays. Depuis, son peuple est soumis à l’esclavage, et Theo est exhibée à la cour du Kaiser comme un trophée, devenue la Princesse de Cendres, reine d’un pays qui n’existe plus. Mais Theodosia n’a en rien oublié les événements passés. Et son peuple non plus…

Je m’attendais donc à quelque chose de classique et convenu, sans être vraiment original. Mais j’ai finalement bien plus apprécié ce roman que ce à quoi je m’attendais.

Alors oui, l’intrigue en elle-même est assez prévisible, et c’est vraiment dommage. Mais elle reste intéressante, entraînante, et aussi bien construite. J’ai beaucoup aimé la façon dont l’accent est mis sur les jeux politiques, cette vie de cour faite de masques et de faux-semblants. Theodosia est constamment sur le fil du rasoir et essaie, à chaque pas, de ne pas faire basculer son avenir du mauvais côté. Elle a appris à mentir, à jouer, à sourire et à être naïve lorsqu’il le fallait. Pour survivre au milieu de ses ennemis.

Le personnage de Theodosia évolue réellement tout au long de ce roman, passant de la jeune fille prisonnière d’une cage dorée à une reine dont le feu couve en elle. Les événements vont la forcer à s’endurcir et à comprendre que, si elle espère un futur pour elle et son peuple, ce ne sera pas gratuit. Chacun de ses actes sera lourd de conséquences, et elle va devoir apprendre à vivre avec cette culpabilité. Les autres personnages m’ont également immédiatement saisie, et j’ai beaucoup aimé la multitude de facettes que chaque protagoniste possède. Ils sont vraiment bien construits, et l’auteure a fait un travail admirable sur cette aspect-là du roman.

J’ai également beaucoup aimé l’univers fantasy de l’histoire. La magie reste peu présente dans ce tome mais, pourtant, elle y prend une place essentielle et non négligeable. Je pense que c’est un élément qui sera voué à être développé dans la suite de la série, et j’ai déjà hâte de voir ce que cela va donner.

En définitive, Ash Princess fut une réelle surprise. Pour un roman reprenant les codes classiques de la littérature YA fantasy, je trouve que Laura Sebastian a su y développer un univers fascinant, une histoire intrigante et des personnages complexes. Sans oublier son style, fluide et entraînant, qui équilibre le récit malgré une action peu présente dans ce tome. Je suis déjà curieuse de découvrir ce qui attend Theodosia dans la suite de cette série !


Parution : 07 octobre 2020
Éditions : Le livre de poche
Nombre de pages : 528
Prix : 7.90 €
4.5

10 réflexions sur “Ash princess, tome 1 – Laura Sebastian

  1. J’ai eu un peu de mal au début avec le style puis après, j’ai totalement dévoré ce premier tome. J’ai beaucoup aimé l’univers avec la magie à travers les éléments et les gemmes, les personnages et la place de Theosodia à la cour qui tente de survivre. J’ai été malheureusement beaucoup moins convaincue par la suite mais j’espère qu’elle te plaira.

    Aimé par 1 personne

    • Oui, au début j’étais un peu perdue aussi, mais j’ai vite réussi à trouver mes marques et, du coup, j’ai vraiment aimé la façon dont l’auteure avait construit son histoire !
      J’ai hate de lire la suite, meme si la révélation de fin me laisse assez perplexe… On verra bien 😉

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s