Real Girl, tome 12 (fin) – Mao Nanami

511yhlqspml._sx331_bo1204203200_

La date limite de sa relation avec Iroha arrivant à grands pas, Tsutsun s’est donné corps et âme pour créer des souvenirs avec elle. Mais cette dernière lui a alors avoué la vérité sur sa santé avant de disparaître du jour au lendemain… Sept ans plus tard, Tsutsun et ses amis sont tous devenus adultes. Qu’est-il advenu de leurs histoires d’amour respectives ?!


avis

Real girl est une série que j’aime beaucoup, dans laquelle on suit un couple de lycéens assez atypique : lui, l’otaku par excellence, passionné de jeux vidéos et de culture geek et qui a du mal avec les personnes « réelles », et elle, la fille la plus belle du lycée mais que la réputation précède dans leur établissement scolaire.

Iroha est partie, laissant Tsutsun et ses amis derrière elle. Pour le jeune garçon, il est difficile de remonter la pente sans savoir ce qu’il est advenu d’Iroha. Heureusement, ses amis sont là pour le forcer à sortir la tête de l’eau et continuer à avancer dans sa vie.

CReal Girl - (Mao Nanami) - Shojo [BÉDÉCINÉ, une librairie du réseau Canal  BD]e dernier tome est une grande leçon d’amour et d’amitié. C’est l’occasion de voir véritablement la force du lien qui liait toute cette bande d’amis, mais aussi de constater que la personne qui a permis tout cela n’est autre que Tsutsun, cet otaku pourtant si solitaire et sans – presque – aucun ami. Du moins, avant sa rencontre avec Iroha et le début de leur relation, qui lui a permis de sortir de sa coquille et de s’ouvrir au monde réel.

J‘ai adoré découvrir ce que sont devenus nos personnages sept ans plus tard. Comment certains chemins se sont séparés pour mieux se retrouver. Comment d’autres ont continué sur ce même chemin. Mais, surtout, comment ils sont restés ce groupe d’amis aussi soudé. C’était très émouvant et très beau, parfaitement bien retranscrit par la mangaka.

En définitive, ce dernier tome conclut magistralement une série qui s’est bonifiée, tome après tome, et qui possède une profondeur touchante, toute en délicatesse et en émotion. J’ai adoré cette fin, qui colle parfaitement bien avec le reste de la série. Un joli petit bijou que je ne peux que vous conseiller de découvrir à votre tour !


Mon avis général sur la série : Cette série fut un vrai coup de cœur. J’ai adoré la justesse des émotions mises en avant, ici, par la mangaka. Les personnages auraient pu tomber dans la caricature de la jeunesse japonaise, mais la mangaka a réussi à en éviter tous les pièges. L’histoire reste simple mais très, très belle, et j’ai été touchée, à de nombreuses reprises, par ce que ressentait nos personnages. Une série shojo magnifique, équilibrée et bouleversante, mais qui reste aussi chaleureuse qu’un rayon de soleil. Une vraie pépite !

Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 12 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 12 (série terminée)
Prix : 6.95 €
pcc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s