Meilleurs voeux et va au diable ! – Emilie Parizot

Couverture Meilleurs vœux et va au diable !

Coline file le parfait amour avec… Chez Marcelle, la petite boutique de décoration florissante qu’elle a créée il y a quatre ans et qui, depuis, occupe tout son temps. Chez elle, chaque objet est choisi avec tendresse. Du coup, les hommes sont loin d’être sa priorité. De toute façon elle n’a connu que quelques histoires beaucoup trop courtes pour satisfaire son âme romantique.
Pourtant, elle est presque séduite lorsqu’un client particulièrement à son goût lui fait les yeux doux… et très déçue en découvrant que ce vil charmeur n’est autre que le propriétaire du nouveau magasin de décoration qui vient d’ouvrir juste en face du sien. Et dire qu’elle se voyait déjà à son bras, alors qu’il étudiait simplement la concurrence ! Elle aurait –; à la limite –; pu lui pardonner de lui avoir donné de faux espoirs, mais elle ne risque pas d’oublier la menace qu’il fait peser sur sa petite entreprise adorée.
Coline ne compte pas se laisser faire… que le meilleur gagne !


avis

Cette année, pour les romances de Noël, j’ai décidé d’inaugurer un nouveau format de chroniques. Il faut dire que ces histoires sont toutes basées sur le même schéma, je vais donc plutôt m’attarder sur les éléments plus caractéristiques de chacune de ces histoires.

L’histoire en quelques mots : Coline dirige la petite boutique de décoration Chez Marcelle. L’endroit, à son image, est une petite référence dans le quartier et, à l’approche des fêtes de fin d’années, elle s’attend à retrouver ses habitués pour leurs cadeaux de Noël. Une période agréable et festive pour elle, jusqu’à ce qu’un autre magasin de décoration s’installe juste en face du sien. Et, même si son gérant est à tomber, hors de question pour Coline de se voir voler sa clientèle. La guerre est déclarée…

Les plus de cette histoire :

  • entre coup de foudre et coups bas, Coline et Adam m’ont régalée.
  • l’humour est une partie très importante de l’histoire, j’ai ri du début à la fin.
  • les quiproquos sont légions et vont indéniablement alimenter la guerre entre nos deux protagonistes, mais il y a aussi de grands moments de tendresse entre eux.
  • les personnages secondaires sont un gros plus (mention spéciale à Jana).
  • écriture très fluide, cette romance se lit en un clin d’oeil.

Mon avis : j’ai passé un agréable moment avec ce titre, ma toute première romance de Noël cette année. Parfait pour se mettre dans l’ambiance et pour se rappeler ce que cela faisait d’aller boire un chocolat chaud et/ou de manger une crêpe au marché de Noël… L’histoire se lit toute seule, les échanges entre nos deux protagonistes sont aussi drôles que charmants, et les autres personnages sont tout aussi loufoques. Un bon moment de lecture !


Parution : 08 octobre 2020
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 318
Prix : 7.60 €
3.5

4 réflexions sur “Meilleurs voeux et va au diable ! – Emilie Parizot

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s