Men’s life, tome 1 – Ayu Watanabe

À peine rentré chez lui pour les vacances, Yûta, interne au lycée implore Mio, sa sœur jumelle, d’échanger sa vie avec la sienne. Pour cette introvertie, timide et solitaire, découvrir la vie lycéenne en internat en se faisant passer pour un garçon extraverti, sportif et pétillant sans se faire démasquer lui semble insurmontable… Pourtant, elle décide de relever le défi. Mais à peine la supercherie commence-t-elle que Mio apprend qu’elle va devoir partager sa chambre avec Rin, un camarade du club de volley-ball plus âgé qu’elle…


avis

J’avais adoré la série précédent de la mangaka, L-DK, et j’étais donc ravie de la voir à nouveau publiée en français.

Le 4 novembre 2020 : Ayu Watanabe (L-DK) vous parle à nouveau romance avec MEN'S  LIFE ! - Coyote Mag

Mio est une jeune fille introvertie qui a tellement de mal à interagir avec les autres qu’elle a choisi de faire sa scolarité chez elle. En totale opposition de son frère jumeau Yuuta, très extraverti, membre de l’équipe de volley et qui est scolarisé dans un internat pour garçons. Mais quand la fille dont est amoureux Yuuta décide d’étudier à l’étranger, en Australie, il demande à Mio de faire l’impensable : prendre sa place dans son lycée ! Malgré un premier refus, Mio finit par accepter. La voilà donc obligée de se faire passer pour son frère, entourée exclusivement de garçons, et devra tout faire pour garder son secret intact !

Visuels manga Men's Life (mens-life-visual-1) - Manga newsJ’étais un peu sceptique en commençant ma lecture : si la thématique de la jeune fille qui se fait passer pour un garçon dans un pensionnant exclusivement masculin est assez récurrente dans les shojos (le lectorat japonais en est friand), ce n’est pas vraiment un de mes sujets préférés tellement je le trouve, par moment, tout simplement impossible et incohérent. Et, je ne vais pas vous mentir, ce premier tome met l’histoire en place, mais surtout nous abreuve de situations auxquelles on pouvait un peu trop s’attendre étant donné le sujet. De ce côté là, je suis donc quelque peu mitigée et pas vraiment convaincue.

Il faut dire que Mio a des réactions complètement hallucinantes, et je ne comprends même pas comment les amis de Yuuta ne se rendent pas compte de la supercherie. Mio est tellement à l’opposé de son frère ! D’un autre côté, j’aime le fait qu’elle ne se force pas et essaie de rester elle-même, tout en s’ouvrant un (tout) petit peu aux autres. Je suis curieuse de la voir évoluer dans un tel environnement qui ne pourra être que bénéfique pour aider la jeune fille à sortir de sa chrysalide, même si la mise en situation reste quand même ahurissante !

Men's life #1 • Ayu WatanabePour le reste, étant tombée sous le charme du style d’Ayu Watanabe dans L-DK, j’ai été ravie de retrouver son coup de crayon ici. Les personnages sont magnifiques, et j’aime vraiment le chara design de cette mangaka, aux traits ronds et sans fioriture.

En définitive, ce premier tome pose les bases de l’histoire et nous présente les personnages. Il ne se passe pas grand chose de mémorable, Ayu Watanabe nous délivrant des situations cocasses mais attendues étant donné le thème abordé. Mais, connaissant la mangaka, j’ai hâte de découvrir ce qu’elle nous réserve par la suite !


Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 4 (série en cours)
Nombre de tomes VF : 1 (série en cours)
Prix : 6.95 €
3.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s