Soeurs d’Ys : La malédiction du ropyaume englouti – M.T. Anderson & Jo Rioux

Couverture Soeurs d'Ys : la malédiction du royaume englouti

Pour ériger les remparts qui protègent Ys des flots tumultueux, la reine Malgven a eu recours à la magie. Sa mort brutale et mystérieuse laisse ses deux fifilles inconsolables et les éloigne l’une de l’autre. Rozenn, héritière du trône, entre en communion avec la nature et s’apaise dans les landes ; Dahut, la cadette, se délecte de la vie fastueuse de la cour et se compromet dans ses intrigues. Mais derrière les murs immenses de la cité se cache un passé lourd de sombres secrets. Le jour où le lien entre les soeurs se rompt définitivement, elles entraînent dans leur chute le destin d’Ys, et les monstres tapis dans l’ombre surgissent alors en pleine lumière.


avis

Une fois n’est pas coutume, je vous parle aujourd’hui d’une bande-dessinée, Soeur d’Ys, qui m’a interpellée avec sa couverture et son panel de couleurs assez mystiques.Sœurs d'Ys : La malédiction du royaume englouti, M.T. Anderson & Jo Rioux -  Error404

L’histoire est celle de deux princesses, aussi différentes l’une que l’autre. Rozenn, l’héritière, proche du peuple et de la nature, et ayant un coeur pur. Et Dahut, la cadette, ayant succombé à l’appel de la magie après la mort de sa mère. Le décor : la mythique et mystérieuse cité d’Ys, opulente et festive. Mais le merveilleux cache souvent de sombres secrets…

SŒURS D'YS - La malédiction du Royaume englouti | Rue de SèvresDans cette BD, c’est donc la légende celtique de la cité d’Ys qui est revisitée, et la malédiction de ce royaume englouti. Les dessins sont superbes et ont parfaitement réussi à retranscrire l’ambiance si particulière des landes bretonnes, des mythes qui les entourent, mais aussi des êtres qui les peuplent.

Le texte est aussi envoûtant que les illustrations, véritable métaphore écologique et dénonçant l’aspect matérialiste des choses. Comment, en ayant tout, on n’arrive toujours pas à en être satisfait et on cherche à en avoir plus encore… même si on n’en a pas vraiment le besoin.

En définitive, c’est un gros coup de cœur pour cet album qui m’a donné très envie de découvrir les légendes de cette mythique cité d’Ys, au destin si semblable à celui d’une autre cité, Atlantis. Les légendes celtiques sont toujours aussi merveilleuses, cruelles mais enchanteresses, et cet ouvrage en est le parfait exemple. Un délice !


Parution : 16 septembre 2020
Éditions : Rue de Sèvres
Nombre de pages : 224
Prix : 20 €
pcc

2 réflexions sur “Soeurs d’Ys : La malédiction du ropyaume englouti – M.T. Anderson & Jo Rioux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s