Nevernight, tome 1 : N’oublie jamais – Jay Kristoff

Couverture Nevernight, tome 1 : N'oublie jamais

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille.

Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père.
Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.
À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.


avis

De Saxus est, sans conteste, la maison d’édition à suivre en ce moment, et nous offre des parutions aussi belles que surprenantes. Après Leigh Bardugo, leur catalogue s’enrichit d’un autre grand nom : Jay Kristoff. L’occasion pour moi de découvrir cet auteur, mais aussi cette série qui a beaucoup fait parler d’elle outre-atlantique…

Dans un monde où ses trois soleils ne se couchent presque jamais, Mia Corvere a grandi dans l’unique but de venger son père, exécuté alors qu’il a échoué à mener une rébellion contre les personnes au pouvoir. Mia a assisté à tout cela, mais aussi à l’arrestation ignoble de sa mère et de son petit frère. Promise également à la mort malgré son jeune âge, elle a réussi à s’échapper et a ainsi survécu des années durant dans les ombres froides et impitoyables de la ville qui lui a tout pris. Des ombres dans lesquelles Mia trouve parfois refuge, les tirant à elle afin de se dissimuler aux yeux des autres. A son tour maintenant d’exécuter sa vengeance et de rejoindre l’Eglise rouge, une entité secrète formant les assassins les plus dangereux au monde…

J’ai été très étonnée en découvrant la narration de ce roman, qui ne ressemble à rien de ce que j’ai déjà pu lire. La construction même du récit est assez unique en son genre, et j’avoue que j’ai eu beaucoup de mal, au départ, à trouver mes marques.

Je ne vous cache pas que je fais partie de la team qui ne lisait pas les notes en bas de pages. Pourtant, ces dernières rajoutent un réel contenu qui n’est pas développé dans l’histoire principale, ce qui permet d’enrichir considérablement l’univers que met en place Jay Kristoff, et apportant parfois une vraie touche d’humour. Et si, au début, je les lisais, j’ai très vite arrêté, car c’était trop distrayant et ça me cassait mon rythme de lecture, n’arrivant pas à me relancer ensuite. J’ai dû reprendre plusieurs fois, et j’ai réellement réussi à me plonger dans l’histoire une fois que j’ai fait obstruction de ces notes…

Mais l’histoire est vraiment captivante, l’héroïne, un sacré phénomène, et l’auteur ne fait pas dans la dentelle, ne nous épargnant aucun détail. C’est à la fois dérangeant mais addictif et, une fois un certain temps d’adaptation passé, j’ai été vraiment scotchée par ce que j’y ai découvert. Le lecteur était prévenu au tout début du roman et cet avertissement n’était, définitivement, pas inutile.

Au final, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Ce n’était pas totalement parfait, mais j‘ai adoré la construction du monde ; on sent que l’auteur a fait énormément d’efforts pour nous offrir un roman assez atypique dans sa narration et sa construction. Et l’intrigue est clairement stupéfiante, avec énormément de rebondissements, même s’ils étaient prévisibles par moment. J’ai vraiment hâte de lire la suite de l’histoire de Mia !


Parution : 29 octobre 2020
Éditions : De Saxus
Nombre de pages : 768
Prix : 19.90 €
4.0

5 réflexions sur “Nevernight, tome 1 : N’oublie jamais – Jay Kristoff

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s