Waiting for spring, tome 14 – Anashin

Rui envie Towa et Ryûji d’avoir trouvé le grand amour. Il pense que Kyôsuke et lui ont vécu les leurs trop jeunes. Mais Kyôsuke est loin d’avoir oublié le sien… Mitsuki organise une journée à la mer pour que Nana puisse se rapprocher de Ryûji. Nana trouve en effet que leur relation n’évolue pas assez vite. Aya est chargé par son père d’apprendre à jouer au basket à la fille d’un de ses amis, qui a neuf ans et qui vient d’arriver aux États-Unis. Ce sera l’occasion pour Aya de se confier à elle et de lui raconter toute son histoire avec Mitsuki…


avis

Je vous avais parlé de cette série lors de la parution du premier tome pour lequel j’avais eu un vrai coup de coeur. Je vous retrouve cette fois avec ce dernier tome pour vous parler de mon avis plus général de cette série.

Image associée

Ce quatorzième – et dernier – tome est donc une sorte d’épilogue à la série principale qui s’était terminée avec le treizième opus. On retrouve donc trois spin-off se déroulant après la fin de l’histoire, ainsi que neuf minis spin-off qui avaient été publiés après chaque chapitre lorsque la série était publiée en feuilleton.

Je trouve ça vraiment génial de voir ces spin-off édités dans un dernier tome car ça permet d’apporter une vraie conclusion à l’ensemble des personnages. Je ne sais pas pour vous, mais je suis toujours frustrée à la fin des séries mangas car les épilogues sont développés en seulement quelques pages. Quelques dessins pour conclure un mangas, ça me parait toujours trop peu. Du coup, ici, on a bien un tome entier qui nous permet de dire correctement « au revoir » à Mitsuki, Towa, Nana, Ryûji, Aya et les autres. Aucune frustration à venir, je me suis régalée d’en découvrir plus sur leurs histoires !

Au final, ce dernier tome m’a pleinement satisfaite et est une excellente conclusion à cette série. J’ai beaucoup aimé la façon dont tout cela se termine et, surtout, j’ai adoré le fait de pouvoir finir cette série avec ce sentiment d’accomplissement, en ayant tous les éléments pour savoir ce que nos personnages sont devenus après la fin de l’histoire principale, qui ne signe pas la fin de leur histoire à eux. Bref, une tome qui apporte une belle conclusion, longue et satisfaisante, et qui nous permet de tourner la dernier page de cette série sans la moindre frustration !

Mon avis général sur la série : j’ai eu un vrai coup de cœur pour le premier tome de cette série, et les tomes suivants n’ont fait que confirmer ce ressenti. J’ai adoré les personnages, mais aussi le chara design de la mangaka, qui possède un très beau coup de crayon et qui nous offre des protagonistes aux traits doux et délicats, tout ce que j’aime dans le shojo. Il y a un vrai sens du détail qui est apporté dans les décors, et même les actions (je pense ici aux matchs de baskets qui sont superbement bien retranscris). Par contre, j’ai un petit bémol sur l’intrigue qui traine en longueur, ce qui fait que la série m’a parue beaucoup moins rythmée sur certains tomes. Dans tous les cas, cela reste une très belle découverte, et j’ai adoré découvrir cette série ainsi qu’un nouveau mangaka !

Éditions : Pika
Genre : Shojo
Nombre de tomes VO : 14 (série terminée)
Nombre de tomes VF : 14 (série terminée)
Prix : 6.95 €
4.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s