La première fois que je t’ai rencontré, c’était en rêve — Colleen Oakley

Couverture La première fois que je t'ai rencontré, c'était en rêve

 

La vie de Mia Graydon semble parfaite, tout droit sortie d’un rêve : elle a la maison idéale, un mari parfait et songe à fonder une famille. Mais, la nuit venue, elle fait un tout autre rêve qu’elle ne comprend pas et où apparaît toujours le même homme. Elle n’en fait pas grand cas jusqu’à son déménagement dans une petite ville de Pennsylvanie, où elle tombe nez à nez avec cet inconnu qui la hante depuis des années.
Et cet homme lui révèle un secret stupéfiant : lui aussi a beaucoup rêvé d’elle. Résolue à percer ce mystère, Mia part en quête de réponses avec cet inconnu qui n’en est pas vraiment un. Mais alors que leurs incursions dans le passé commencent à affecter sa vie dans le présent, Mia ne se pose plus qu’une seule question : et si… ?


Par Célia  Celia

La couverture est belle, le résumé est plutôt tentant. Il ne m’en a pas fallu beaucoup plus pour me plonger dans cette romance. J’avais déjà entendu parler de Colleen Oakley avec son roman La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte, mais je n’avais jamais lu une de ses parutions.

Dans ce roman, nous allons découvrir le quotidien de Mia. Elle mène une vie paisible avec Harisson et elle est heureuse en mariage. Un jour, elle rencontre Oliver, un homme qu’elle voit en rêve depuis plusieurs années.

Il est difficile de ne pas s’attacher à Mia, j’ai adoré sa philosophie et sa force de caractère. Elle évolue formidablement au fil des pages pour le plus grand plaisir du lecteur. Mia est très attachée à son mari, le début de l’histoire m’a donc fait un peu peur, car je ne savais pas où l’auteure voulait nous embarquer… Mais Colleen Oakley nous livre une intrigue qui fonctionne (malgré les interrogations qui reste en suspend à la fin du roman). 

J’ai aimé que la romance aborde la thématique des rêves. Je ne pensais pas que l’auteure avait fait un tel travail de recherche. On sent qu’elle maîtrise le sujet et c’est super, car cela permet de se questionner sur notre propre vécu. 

Je connaissais Colleen Oakley que de nom, et je dois avouer que je ne suis pas déçu par la découverte de sa plume. Son récit est tellement addictif, un vrai page-turner. De plus, j’adore quand nous avons le point de vue de plusieurs personnages et là, j’ai été servi !

Pour conclure, j’ai passé un très bon moment avec cette romance qui sort de l’ordinaire. Beaucoup d’émotion et une bonne dose de questionnement ! 


Chronique rédigée par Célia B.


Parution :  6 janvier 2021
Éditions : Hauteville
Nombre de pages : 384
Prix : 18,90 €
4.0

Une réflexion sur “La première fois que je t’ai rencontré, c’était en rêve — Colleen Oakley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s