Tu craqueras avant moi – Julie Jodts

Couverture Tu craqueras avant moi

 

Il est un solitaire endurci et ne croit plus en rien ; elle voit la vie en rose et a suffisamment d’optimisme pour deux !

Tout ce que demande Adam, c’est qu’on lui fiche la paix. Après tout, ce n’est quand même pas sa faute si le pressing s’est trompé en lui donnant cet affreux pull jaune à la place de son costume ! Comment aurait-il pu deviner que sa propriétaire, une petite brune excentrique aux yeux noisette, se pointerait chez lui pour le récupérer ? Il a bien cru qu’elle allait se mettre à pleurer quand il lui a avoué l’avoir jeté dans une benne. Soit c’est une tarée, soit ce pull avait une réelle valeur sentimentale à ses yeux… En temps normal, Adam se serait empressé d’oublier cette visite et de reprendre le cours de son existence ; il s’est toujours donné pour règle de ne pas s’impliquer dans la vie des autres. Mais, cette fois-ci, il décide de faire une exception. Peut-être pour se donner bonne conscience, ou parce que le regard pétillant de cette fille a réveillé quelque chose en lui…


Par Marine 28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Un peu de romance contemporaine, ça fait du bien de temps en temps.

L’histoire est celle d’Adam, professeur de musique. Alors qu’il doit se rendre à l’enterrement de son père, il décide de déposer son costume au pressing du coin, malheureusement pour lui il est tenu par des personnes ne parlant pas couramment la langue. Alors qu’il revient le lendemain pour récupérer sa tenue en rentrant chez lui, il a la mauvaise surprise de voir qu’on lui a donné le mauvais vêtement. Au lieu de son costume, il tombe sur un vieux pull jaune moutarde d’un très mauvais goût. Déjà pas en avance, il retourne au pressing, les personnes ne comprenant pas ce qu’il désire, il laisse son adresse pour que la personne qui aura son costume puisse le lui rendre, et inversement.

Une semaine s’écoule sans que personne ne vienne et ce pull commence de plus en plus à le narguer… Il décide qu’il est temps de s’en débarrasser et si, en plus, il peut faire une bonne action… C’est décidé, il le met dans la benne à vêtements, direction les friperies !
Quelle malchance pour lui que de voir la propriétaire venir rendre le costume et réclamer son pull peu de temps après s’en être séparé… Ce pull ayant une grande valeur sentimentale pour Olivia, il lui propose une idée folle : faire le tour des friperies pour essayer de trouver ce fichu pull et qu’elle lui fiche enfin la paix !

Adam est un personnage sympathique, sous ses airs de blasé c’est en réalité son histoire qu’il cherche à cacher.
Olivia est intrigante, on a pas souvent son point de vue, en fait on l’a uniquement lorsqu’elle appelle sa mère qui est partie pour un voyage d’affaire en Mongolie. On s’attache aussi très facilement à elle.
D’autres personnages sont présents comme FX le meilleur ami d’Adam ou Becca la coloc et meilleure amie d’Olivia qui sont assez secondaires mais qu’on aime bien croiser quand même.

En temps normal je ne suis pas trop fan quand le point de vue est masculin mais c’est uniquement parce que j’arrive moins à me mettre dans l’histoire, ou du moins dans la peau du personnage. Ici ça ne m’a pas dérangée car on se laisse facilement entraîner par Adam. Je trouve dommage que ce personnage n’ait pas plus d’histoire, au final Olivia est plus recherchée que le personnage principal en lui même. Ensuite, même l’histoire de la recherche du pull finit par être secondaire, pour autant on ne s’ennuie pas car il se passe toujours quelque chose dans la vie d’Adam. Lui qui aime sa tranquillité, depuis qu’il a été au pressing il peut l’oublier…

Pour conclure, c’est une romance agréable car elle met du temps à se mettre en place, pas de coup de foudre d’un coté ou de l’autre, juste un rapprochement petit à petit. Pour autant on est pas non plus dans le genre « je t’aime moi non plus ». Les personnages sont assez recherchés, donnant ainsi de la crédibilité à l’histoire. C’est vraiment le genre d’histoire d’amour qu’on sait tout à fait réalisable dans la vie de tous les jours. Dommage qu’on ne connaisse pas vraiment plus Adam, enfin son passé car je n’ai rien à reprocher à celui qu’on nous présente tout au long du livre. Mais vu qu’on aborde des points de son histoire, ça aurait été bien d’en savoir plus. Pour les amateurs de romance, c’est un bon moment à passer au travers de ces pages, en plus une petite partie se passe encore en période des fêtes de fin d’année si vous voulez prolonger un peu la magie en cette période hivernale.


Chronique rédigée par Marine

Parution : 13 janvier 2021
Éditions : Harlequin (&H DIGITAL) 
Nombre de pages : 293 pages
Prix : 6,99€
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s