Disney Chills, tome 3 : Le pouvoir du Crochet – Vera Strange

« Quiconque possèdera mon crochet détiendra le pouvoir de ne jamais grandir. »Barrie a 11 ans, presque 12. Son anniversaire arrive à grands pas et, contrairement aux collégiens de son âge, il est triste. Si seulement il pouvait rester un enfant toute sa vie… Jouer aux jeux vidéo, faire du skate, se plonger dans des livres d’énigmes, loin des attentes des adultes qui augmentent chaque année. Quand son père lui propose de visiter la marina de sa ville, il y va plus par obligation que par réel intérêt. Mais, là-bas, il découvre une histoire très mystérieuse. Celle du Capitaine Crochet. Personne, encore aujourd’hui, ne sait comment il a perdu sa main. Voilà une énigme faite pour Barrie ! Mais quel sera le prix à payer pour découvrir le secret du fameux Crochet ?


avis

Je poursuis ma découverte de cette série jeunesse qui fait la part belle aux célèbres vilains de chez Disney. Après Ursula et le Dr. Facilier, c’est donc au tour de Crochet de faire son entrée.

Encore une fois, il faut se rappeler que ces courts romans s’adressent à un lectorat assez jeune (11/12 ans) et qu’ils peuvent se lire indépendamment les uns des autres car aucune histoire n’est liée. Ils reposent tous sur un principe : il faut se méfier de ce que l’on souhaite… car cela pourrait bien devenir réalité. 

J’ai bien aimé ce tome, que j’ai trouvé un peu plus angoissant que les deux premiers (même si ça reste assez léger étant donné l’âge du lectorat ciblé). La thématique m’a aussi beaucoup parlée car, après tout, qui n’a jamais souhaité ne jamais grandir pour profiter encore de l’insouciance de la jeunesse, cette innocence que l’on perd en devenant adulte ? C’est ce que va faire Barrie, qui va voir son souhait se réaliser. Mais il n’avait pas pensé aux conséquences de ce voeu… Et, si vous avez lu les deux tomes précédents, vous devez vous douter de la façon dont ça va finir…

Le capitaine Crochet n’est pas un de mes « méchants » préférés. Loin de là même. Et pourtant, j’ai beaucoup aimé sa présence dans ce tome, tout comme j’ai aimé tous les clins d’oeil à Peter Pan que l’on y retrouve.

En définitive, j’aime toujours aussi cette série qui ravira les jeunes lecteurs qui cherchent leurs premières petites frayeurs. Il y a, malgré tout, de belles morales derrière chaque histoire de Disney Chills. Et j’aime toujours autant le fait quDisney développe un peu plus ses univers à travers de nouvelles séries originales et bien construites.


Parution : 31 mars 2021
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 240
Prix : 13,90 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s