L’empire d’écume, tome 1 : La fille aux éclats d’os – Andrea Stewart

Dans un empire contrôlé par la magie d’os, Lin, la fille de l’empereur, va devoir lutter pour réclamer son droit au trône.
Sur toutes les îles de l’Empire, on prélève sur chaque enfant un éclat d’os derrière l’oreille, lors d’un rituel trop souvent mortel. Depuis son palais, l’empereur utilise ces précieux fragments pour créer et contrôler de redoutables chimères animales, les concepts, qui font régner la loi. Mais son autorité vacille et partout la révolte gronde.
Sa fille, Lin, a été privée de ses souvenirs par une étrange maladie et passe ses journées dans l’immense palais plein de portes closes et de noirs secrets. Pour regagner l’estime de son père, elle décide de se lancer dans le périlleux apprentissage de la magie d’os.
Une magie qui a un prix… Alors que la révolution vient frapper aux portes du palais, Lin devra décider jusqu’où elle peut aller pour reconquérir son héritage… et sauver son peuple.


avis

Voilà un roman que j’étais pressée de découvrir. J’aime énormément les éditions aussi soignées que celle-ci, et le résumé était plus qu’alléchant, il faut l’avouer ! Je n’ai donc pas attendu avant de partir à la découverte de ce nouvel univers fantasy !

L’empire du Phénix est dirigé par la dynastie des Sukai dont l’Empereur maitrise la magie d’os. Une magie spéciale, utilisant des éclats d’os prélevés sur les jeunes enfants et permettant la création et le contrôle de chimères fantastiques, assurant ainsi la place et la domination de l’Empereur. Lin est la fille de l’Empereur, l‘héritière du trône. Pourtant, sa position est des plus précaires, sa mémoire lui faisant défaut, et son père la menaçant de la remplacer en faisant de son fils adoptif son successeur. Elle se retrouve donc en compétition avec ce dernier…

Globalement, je suis plutôt satisfaite par ma lecture même si je pensais être transportée dès les premières pages. Mais, je ne vais pas vous mentir, ça a été assez laborieux. Il y a, déjà, cinq narrateurs. Et j’ai toujours eu beaucoup de mal quand il y a des narrateurs multiples, ça a tendance à me perdre et ça n’a pas raté ici. Je n’arrivais pas, au départ, à saisir toutes les intrigues, à les comprendre ; j’étais complètement perdue. Surtout que les protagonistes n’ont pas vraiment de reliefs…

Sans surprise, j’ai donc eu beaucoup de mal à rentrer dans l’histoire et à en saisir toutes les spécificités étant donné que l’autrice distribue les informations sur son univers au compte-goutte. Le rythme est donc assez lent au début, on n’a peu d’éléments en main, et l’alternance narrative n’arrange pas les choses. Heureusement, plus j’avançais dans l’histoire, plus ça s’éclaircissait. J’arrivais à prendre mes marques, à être plus à l’aise dans ce monde fantastique, mais aussi avec les personnages, même si j’avais du mal à me connecter à certains ; ces chapitres là étaient les plus durs à lire…

Pour autant, L’empire d’écume dévoile un univers surprenant, avec une magie assez atypique que j’ai adorée découvrir. Cette magie d’os était vraiment bien amenée, très originale et novatrice, surement le meilleur aspect de cette histoire, et j’ai aimé ce côté rafraîchissant dans un univers fantasy possédant une intrigue somme toute assez classique.

En définitive, si j’étais assez mitigée durant une bonne partie de ma lecture, la dernière partie du roman apporte un véritable second souffle à l’histoire, avec des rebondissements qui m’ont surprise et qui ont su relancer mon intérêt pour l’intrigue. Les spécificités de cet univers sont également très intéressantes et donnent envie d’en découvrir plus encore. Je regrette malgré tout cette profusion de narrateurs, surtout que, finalement, certains n’apportent presque rien à l’histoire ; celle-ci aurait été beaucoup plus fluide sans…


Parution : 05 mai 2021
Éditions : Bragelonne – Collection BigBang
Nombre de pages : 608
Prix : 16,90 €
3.5

6 réflexions sur “L’empire d’écume, tome 1 : La fille aux éclats d’os – Andrea Stewart

  1. Pingback: [Chronique] L’Empire d’écume – tome 1 : La fille aux éclats d’os, d’Andrea Stewart – Sometimes a book

  2. Pingback: L’Empire d’écume d’Andrea Stewart – Les Blablas de Tachan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s