Embrassons-nous sous les étoiles – Sarah Morgan

Un bonheur est si vite arrivé ! L’homme idéal, Flora l’a trouvé en Jack. Dès le moment où il a pénétré dans son magasin de fleurs, cet homme attentionné et diablement séduisant n’a plus jamais quitté ses pensées, ni son cœur. Seulement, Flora s’aperçoit bien vite qu’elle ne peut entrer dans sa vie sans se comparer sans cesse à une autre : la défunte épouse de Jack, Becca, une ballerine de renommée internationale avec qui il a eu deux enfants. Pour être avec lui et se faire accepter des siens, Flora va devoir faire taire ses incertitudes et déployer tout l’amour dont elle est capable. Et vite, car Jack la convie bientôt à son voyage familial en Écosse, chez la meilleure amie de Becca…


avis

Il y a des auteurs chouchous qu’on aime retrouver, peu importe l’histoire. Car on sait qu’on va passer un bon moment, délicieux et savoureux. Sarah Morgan fait partie de ces auteurs. J’aime énormément ses histoires, qui possèdent de magnifiques dynamiques familiales et nous offrent de merveilleux récits, de très belles romances qui réchauffent le cœur. Je n’ai onc pas attendu très longtemps avant de partir à la découverte de son dernier roman.

Flora n’avait pas prévu de tomber follement amoureuse de Jack. Car ce dernier est veuf depuis tout juste un an, et vit avec ses deux filles, Izzy et Molly. Mais si Jack semble avoir fait une place dans sa vie pour Flora, ce n’est pas le cas d’Izzy. Cette dernière ne cesse de rappeler le souvenir de sa mère si parfaite, Becca, et Flora essaie de se montrer à la hauteur. Mais plus Flora essaie d’impressionner tout le monde, plus les choses semblent aller mal… 

Embrassons-nous sous les étoiles nous livre une histoire tendre, où le deuil côtoie la vie, où un père réapprend à aimer, et des enfants doivent continuer à vivre malgré le décès de leur mère. Une mère parfaite, tout du moins sur le papier. Car, avant de mourir, certains secrets ont été dévoilés. Des secrets qui font plus de mal que de bien, et à travers lesquels Flora va essayer de se faire une place…

On suit l’histoire à travers les yeux de Flora, mais aussi à travers les yeux d’Izzy, la plus grande de ces filles, qui se sent obligée d’entretenir la mémoire, l’existence de sa mère. Mais, en jouant à la maman, Izzy a oublié qu’elle n’était qu’une adolescente. Tout comme Flora qui, à force de repousser ses propres limites, va se retrouver d’une manière dont elle ne pensait pas avoir besoin. Et toutes deux vont apprendre qu’une famille peut être de toute forme et de toute taille…

J’ai beaucoup aimé toute la tendresse qui ressort de ce roman. Chaque famille possède ses propres secrets, qui peuvent conduire à des malentendus. J’en ai deviné plusieurs ici, mais j’ai tout de même apprécié la douceur avec laquelle Sarah Morgan narre son histoire. Car c’est aussi une histoire de perte, de chagrin, de blessures anciennes et de nouveaux commencements. Malgré sa disparition, le fantôme de Becca est toujours fortement présent, que ce soit auprès de sa fille, de ses amis… La position de Flora est donc assez délicate, mais on ne choisit pas de qui son coeur va tomber amoureux…

Encore une fois, Sarah Morgan nous livre une histoire réconfortante sur l’amour, l’amitié, le chagrin, l’honnêteté et le pardon. C’est toujours un plaisir de lire la plume de cette autrice, et je me suis à nouveau régalée. Une très belle histoire !


Parution : 05 mai 2021
Éditions : Harper Collins – Collection &H
Nombre de pages : 435
Prix : 17,90 €
4.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s