Dark Elements, tome 3 : Ultime soupir – Jennifer L. Armentrout

Layla est confrontée à des dilemmes plus préoccupants que la plupart des adolescents de son âge. Comment choisir entre le sexy Roth et Zayne, son amour d’enfance ? Pour compliquer les choses, un Lilin, le plus meurtrier des démon, a été libéré, faisant des ravages sur son entourage… en particulier sur sa meilleure amie. Pour la sauver d’un sort bien pire que la mort, Layla doit conclure un accord avec l’ennemi. Déchirée entre deux mondes et deux hommes, bouleversée par le poids des secrets, elle devra se battre et suivre son cœur…


avis

Quel plaisir de finir une série ! Et quel plaisir, aussi, de retrouver Jennifer L. Armentrout dans ce dernier tome de Dark Elements !

Décidément, je ne me lasse toujours pas de cette autrice que j’adore depuis ses toutes premières parutions françaises, même si elle m’a donné quelques sueurs froides avec cette série … Les triangles amoureux, ce n’est définitivement pas pour moi, et j’ai eu quelques frayeurs en commençant ce tome, ayant l’impression qu’on repartait en arrière, avec la sempiternelle hésitation de Layla entre Zayne et Roth… Heureusement qu’elle fait vite son choix, car je pense que ça m’aurait vraiment énervée si on était reparti sur le même schéma qu’au second tome.

Il y a eu beaucoup de surprises dans ce tome. Un retournement de situation que je n’avais pas vu venir, un personnage qui me fait – presque – tout remettre en question (et qui m’intrigue encore, même un fois cette série terminée), ou encore des personnages secondaires que j’ai tout simplement adorés… Sans oublier des moments drôles ou émouvants, qui apportent énormément de fraicheur et de sensibilité à l’histoire.

Je regrette tout de même que l’univers soit si peu mis en avant. L’autrice a créé un monde fantastique assez époustouflant, mais j’ai l’impression que tout n’a été qu’effleuré afin de laisser la part belle à la romance. Ce déséquilibre m’a fait tiquer à plusieurs reprises, et c’est ce qui fait que je trouve cette série moins aboutie comparée à celles de Lux ou de Covenant. Après, cela reste un vrai plaisir de lire cette histoire, mais je reste quand même assez frustrée concernant certains points.

En définitive, l’univers de cette série m’a séduite dès le premier tome, et j’ai adoré m’y replonger dans cette suite et fin. Ce mélange anges / démons / gargouilles… est vraiment top, et Jennifer L. Armentrout a su nous montrer, encore une fois, son talent pour créer des imaginaires et des personnages desquels on tombe immédiatement amoureux, avec une intrigue addictive et une atmosphère, entre humour et émotion, qui nous accroche de la première à la dernière page. 


Parution : 19 mai 2021
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 412
Prix : 14,90 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s