Le collectionneur de voeux – Mia Sheridan

Lorsque Clara arrive à La Nouvelle Orléans pour y intégrer la compagnie de danse locale, la jeune ballerine est un peu perdue. Elle ne connaît pas cette ville et veut la découvrir. C’est lors d’une de ses promenades qu’elle découvre la plantation Windisle.

Abritée derrière un grand mur, la propriété est envahie par une végétation luxuriante et semble abandonnée. Mais Clara découvre vite qu’un jeune homme, Jonah, y vit en reclus. Il est défiguré et refuse qu’elle le voie. Mais Clara parvient à établir une relation avec lui, qui s’approfondit à chaque visite dans le cadre merveilleux de la propriété abandonnée.

Quelle est l’histoire de cet homme en souffrance ? Et quelle terrible sort a frappé autrefois ces lieux, les condamnant à la ruine et l’abandon ?


avis

C’est toujours un plaisir de retrouver une nouvelle histoire de Mia Sheridan. C’est une autrice que j’affectionne particulièrement, et qui a toujours su créer des histoires uniques, envoutantes et marquantes. J’étais donc ravie de découvrir cette nouvelle parution.

Clara est une jeune ballerine professionnelle tout juste arrivée à la Nouvelle-Orléans. Désireuse de connaitre cette visible, elle rend souvent visite à sa vieille voisine qui va lui rencontrer une étrange légende locale : celle de l’ancienne plantation abandonnée de Windisle, à l’étrange mur qui pleure, qui serait hantée par le fantôme d’Angela. Bizarrement, cette légende ne va pas quitter Clara, qui va essayer d’en savoir plus sur cette femme des années 1800 qui aurait été maudite et parcourait depuis la terre sur laquelle elle était esclave. Sa curiosité l’amène alors devant la demeure, où elle y rencontre Jonah, qui y vit reclus depuis plus de huit ans…

La relation entre Clara et Jonah est pleine de délicatesse. La jeune femme fait preuve de douceur et de compréhension envers Jonah, ce que ce dernier ne semble pas comprendre. Alors, petit à petit, Clara va s’immiscer dans son quotidien, sans pour autant en prendre le contrôle. Elle le laisse maitre de ses choix, de ses décisions, et va essayer de lui faire comprendre que tout ce qui ferait, selon lui, un monstre, ses cicatrices visibles comme invisibles, tout cela n’a pas d’importance aux yeux de Clara. Et la façon dont elle va l’aider à guérir, à pardonner et à avancer dans sa vie est très touchante, réconfortante.

J’ai beaucoup aimé, également, l’histoire d’Angela, la légende autour de son personnage, dans le cadre de la Nouvelle-Orléans qui donne une autre dimension à cette histoire d’amour tragique. Car, il y a quelque chose dans cette ville qui nous emporte et nous transporte… Tout cela apporte quelque chose de magique dans le roman de Mia Sheridan, une impression renforcée par l’intrigue générale qui ressemble à un conte, une sorte de mélange entre La Belle et la Bête et Le fantôme de l’Opéra

En définitive, Mia Sheridan a une façon envoûtante d’écrire des histoires d’amour plus vraies que nature, des romances qui lui sont propres et j’aime énormément la capacité de cette autrice de plonger le lecteur dans une histoire touchante possédant une petite touche de magie. Je ne peux que vous conseiller de découvrir, vous aussi, cette histoire d’amour profonde et magnifique, remplie d’émotion, d’espoir et de rédemption.


Parution : 12 mai 2021
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 428
Prix : 17 €
4.5

Une réflexion sur “Le collectionneur de voeux – Mia Sheridan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s