En équilibre – Morgane Moncomble

Tiraillée entre sa passion, ses complexes et son anxiété, Lara avance en funambule sur le fil de l’acceptation de soi
Lara, dix-sept ans, vit à New York avec ses parents et sa sœur jumelle, Amélia. Toutes deux sont très fusionnelles, et pour Lara, ça a toujours été elle et sa sœur contre le monde entier. Depuis leur plus jeune âge, elles sont passionnées de cirque et sont même inscrites dans un club. Mais alors que pour Amélia, le cerceau aérien devient un hobby, pour Lara, il reste fondamental : une de ses façons de respirer. Si bien qu’elle voudrait en faire son métier, et un jour peut-être se produire sur la scène du plus grand Cabaret du monde ! Seulement, ses parents ne voient pas les choses sous cet angle. D’autant que, si les deux sœurs se ressemblent en tout point, il y a bien une chose qui les différencie : là où sa sœur est mince, Lara est considérée comme une fille grosse. Une image douloureuse à porter, et génératrice d’une grande anxiété pour la jeune fille. Elle va devoir lutter contre ses démons et ses T.O.C. qui lui rendent la vie infernale. Pourtant, elle restera prête à toute pour prouver qu’elle aime son corps, et qu’il ne l’empêchera jamais d’être la meilleure, perchée dans les airs…


avis

J’aime énormément les romans de Morgane Moncomble. Sans surprise, je me suis donc jetée sur son dernier roman, En équilibre, qui nous offre une très belle histoire young adult.

Lara et Amelia sont jumelles et ont une relation fusionnelle. Elles pratiquent ensemble le cerceau aérien au sein des arts du cirque, et préparent même un spectacle. Sauf qu’Amelia, ayant de nouveaux centres d’intérêts, décide d’arrêter cette activité.  Lara se retrouve seule et, persuadée qu’elle ne pourra faire de numéro sans personne à ses côtés, va se tourner vers Casey, avec qui elle ne s’entend pas vraiment, pour le convaincre de la rejoindre dans son numéro…

Morgane Moncomble nous livre, une fois encore, une histoire forte et dont les émotions nous traversent comme un torrent. Je me suis retrouvée dans beaucoup des réflexions que se fait Lara, cette façon de se faire du mal, même inconsciemment, en ayant une image biaisée d’elle-même, altérée par ce que certains ont pu dire/faire. Mais l’autrice appuie sur cet aspect avec une douceur et une force qui la caractérise tant. On a mal avec Lara, on souffre avec elle, mais on relève aussi la tête à ses côtés et on continue d’avancer avec une détermination qui envoie un gros fuck à la face des mauvaises langues.

Lara souffre en silence, derrière un masque qui renvoie une image d’elle drôle, joyeuse, et qui s’assume. Même avec ses formes. Ce que Lara est. Mais il y a toujours cette voix, sourde, incessante qui ne cesse de la mettre en doute. Et si… elle n’était pas assez bien ? Et si….

Comme à son habitude, l‘autrice aborde des sujets forts avec bienveillance et douceur. J’ai adoré les messages qu’elle fait passer ici, toute cette positivité avec une héroïne qui doit d’abord s’aimer elle-même, avoir confiance en elle, pour pouvoir réaliser ses rêves. Et c’est typiquement le genre de livre que j’aurais aimé lire en étant adolescente. Parce que, au-delà de la leçon de vie, c’est une formidable leçon d’amour que nous donne Morgane Moncomble. Mais ce n’est pas facile, rien ne l’est, et Lara doit se battre, surtout contre elle-même, pour réussir à remonter à la surface et à ne pas se laisser cerner par cette négativité. Une force de caractère formidable.

Autre gros point fort du roman : le décor que l’on retrouve ici, cet univers mélangeant cirque et burlesque, qui nous plonge dans une ambiance vraiment unique en son genre. C’était rafraîchissant, assez inédit et, surtout, complètement dépaysant ! J’ai eu plus de mal avec les parents de Lara, blessants, cassants, et toujours dans le reproche, et j’aurais peut-être préféré quelque chose de plus nuancé, plus profond de ce côté là.

En définitive, j’ai été très touchée par cette histoire. Lara est une jeune fille bouleversante, qui nous dévoile ses faiblesses, mais qui possède une force de vaincre exemplaire qui nous la rend plus attachante encore. L’histoire, quant à elle, est très belle, forte, pétillante et lumineuse : j’ai vraiment passé un très bon moment !


Parution : 12 mai 2021
Éditions : Hugo Roman – New Way
Nombre de pages : 378
Prix : 17 €
4.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s