Silence, tome 1 – Dylan Farrow

couv8667806

Dans ce monde, les mots peuvent tuer… Voilà bien des années, la Mort indigo, la maladie de l’encre, a fait de très nombreuses victimes. Depuis, l’écriture est interdite, et tous ceux qui sont surpris à colporter des histoires sont sévèrement punis. Dans leur citadelle de Maison Haute, les Bardes, caste aristocratique aux pouvoirs immenses, veillent implacablement au respect de la loi. Shae mène une existence solitaire dans son village natal. Depuis que son frère a été emporté par la Mort indigo, sa mère et elle sont traitées en parias. La jeune fille se sent différente des adolescents de son âge et observe un étrange don s’enraciner en elle, sans pouvoir en parler à personne. Mais le jour où elle retrouve sa mère assassinée, Shae ne peut plus se taire. Prête à tout, elle part en quête de la vérité, sans se douter que son initiation ne fait que commencer… Parviendra-t-elle à briser le silence ?


avis

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec ce titre, n’en ayant absolument pas entendu parler. Mais, en grande amoureuse de fantasy que je suis, j’étais curieuse de découvrir un nouvel univers.

A Montane, certains mots, certains contes, et même l’écriture en elle-même, sont interdits depuis que l’origine de la plus grande épidémie a été établie dans l’encre. Depuis, la population a bien du mal à se remettre de cette maladie de l’encre, contrainte de respecter les règles établies par la Maison Haute. Et les Bardes y veillent, eux qui possèdent le Don et peuvent apporter malheur ou bénédiction. Jusqu’au jour où la mère de Shae est assassinée. Pourtant, ses amis, ainsi que le chef de son village, lui demandent de se taire et d’arrêter de parler de « meurtre », ce mot faisant parti de ceux interdits. Seule contre tous, Shae va donc chercher la vérité autour de l’assassinat de sa mère. Même si cela doit l’amener à la Maison Haute, la citadelle des Bardes…

Le monde mis en place par Dylan Farrow est assez fascinant. J’ai adoré le découvrir à travers les yeux de Shae, mais aussi en apprendre toutes les spécificités à ses côtés. J’ai bien aimé tout cet univers fantasy, même si j’aurais aimé en savoir un peu plus sur la magie dont il est question ici. Mais le lecteur est aussi néophyte que Shae, et j’espère vraiment qu’on en verra plus dans la suite de la série .

Pour le reste, j’ai trouvé l’intrigue de cette histoire somme toute assez classique. De ce côté là, j’ai très vite deviné les rôles que chacun allaient jouer et je n’ai pas vraiment été surprise lorsque les masques sont tombés. L’histoire reste agréable tout de même et se laisse lire avec plaisir, et j’ai vraiment passé un bon moment malgré tout.

En définitive, ce premier tome est une jolie découverte, malgré le côté prévisible de l’histoire. Mais j’ai bien aimé l’univers fantasy que l’on découvre ici, qui est assez sympathique et intriguant. Je suis impatiente de voir où l’histoire de Shae va l’emmener dans la suite de cette série !


Parution : 19 mai 2021
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 345
Prix : 15,90 €
3.5

Une réflexion sur “Silence, tome 1 – Dylan Farrow

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s