Léopards, tome 1 : Rio – Christine Feehan

Pour échapper à l’assassin qui la poursuit, Rachael se fait passer pour morte et endosse une nouvelle identité. À présent à des milliers de kilomètres de chez elle, la jeune femme trouve refuge au coeur d’une luxuriante forêt tropicale. Dans ce monde regorgeant de créatures plus étonnantes les unes que les autres, elle fait la connaissance de Rio, qui semble incarner l’âme sauvage de la jungle, et dont les secrets le rendent aussi dangereux qu’il est désirable. Alors que le passé de Rachael resurgit, aussi oppressant que l’humidité ambiante, Rio laisse libre court à ses mystérieux instincts et Rachael commence à craindre que son nouveau sanctuaire ne se transforme en prison…


avis

Je ne savais pas trop à quoi ‘attendre avec ce titre. Ce mélange métamorphes léopards/jungle tropicale me paraissait plutôt intéressant, mais les premiers avis que j’ai vu fleurir dès la sortie de ce livre m’ont très vite refroidie. Je me suis donc lancée un peu à reculons. Et c’est peut être pour ça que j’ai plutôt bien aimé ma lecture !

Avant toute chose, il faut remettre les choses dans leur contexte, à savoir que, malgré une publication française en 2021, le livre est paru en version originale en… 2004. Autant vous dire qu’en quinze ans, le genre a pas mal évolué. Et que certaines situations qui peuvent nous paraitre assez clichées, voir vues et revues, ne l’étaient pas vraiment à l’époque. Avec cette information en tête, mon regard sur l’histoire était plus ouvert, et je n’ai pas été trop dérangée par les situations évoquées juste avant.

Recherchée, et craignant pour sa vie, Rachael a préparé durant un an sa fuite de la prison dorée dans laquelle elle était retenue prisonnière. Mais, même si elle avait tout prévu, les assassins lancés à sa poursuite l’ont très vite retrouvée. Désespérée, elle se réfugie dans la jungle, espérant décourager ses poursuivants. Elle ne pensait pas y rencontrer Rio, qui vit également au cœur de la jungle, et qui semble cacher une nature mystérieuse et dangereuse…

Ce premier tome ne révolutionne pas vraiment le genre, notamment dans la construction de la relation entre Rachael et Rio. La jeune demoiselle en détresse sauvée par son preux chevalier fort, sexy et taciturne, au regard rempli de mystères, et cochant de ce fait toutes les cases du parfait mâle alpha… De ce côté-là, pas grand-chose de nouveau, c’est classique mais bien amené, ça se lit tranquillement et agréablement, sans plus.

Par contre, ce que j’ai beaucoup plus apprécié, c’est l’aspect fantastique de l’histoire, avec cette mise en avant de ce peuple séculaire, mi-humain, mi-léopard, qui intrigue et interpelle, étant peu habituel. Sans oublier le cadre de cette jungle tropicale luxuriante mais dangereuse. Ce sont deux points qui permettent à Léopards de se démarquer quelque peu, et qui me donne bien envie de découvrir la suite de cette série.

En définitive, rien de nouveau avec ce tome qui, malgré l’originalité de son décor et de sa mythologie, nous offre une intrigue assez prévisible, et une romance plutôt classique. Ce qui n’est pas étonnant quand on sait que ce livre a été publié en 2004. Malgré tout, l’histoire reste agréable à découvrir, simple mais qui se laisse lire tranquillement. Je ne m’attendais pas à apprécier autant ce tome qui fut, finalement, une bonne découverte. J’en lirai très certainement la suite, curieuse d’en découvrir plus sur cette tribu !


Parution : 19 mai 2021
Éditions : Milady
Nombre de pages : 453
Prix : 7,90 €
3.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s