Il était une fangirl, tome 2 : La princesse et la fangirl – Ashley Poston

Imogen Lovelace est une fangirl en mission sacrée : elle s’est juré d’empêcher à tout prix les scénaristes de sa saga préférée, Starfield – la meilleure série de science-fiction de tous les temps –, d’en tuer pour de bon l’héroïne, Amara. Mais Jessica Stone, l’interprète de la fameuse princesse, n’en peut tout simplement plus du rôle : trop de pression, trop de fans déchaînés… Or Imogen et Jessica se ressemblent comme deux gouttes d’eau. S’ensuit un terrible quiproquo, au terme duquel il devient évident que les deux jeunes filles se détestent – d’autant que leurs objectifs dans l’existence sont diamétralement opposés.

Jusqu’à ce que survienne la catastrophe : le scénario du deuxième opus de la série, confié à Jessica sous le sceau du secret, disparaît. Elle doit absolument le récupérer… ou bien sa carrière est fichue ! Et, pour enquêter, elle se retrouve contrainte d’échanger sa place avec la fangirl la plus enragée du monde (argh !), j’ai nommé Imogen. Jessica ne s’attend pas, au passage, à croiser le chemin de la femme de sa vie…


avis

J’avais adoré le premier tome de cette série, avec toutes ses références à la pop culture et à l’univers des conventions. Et puis, je me suis attachée à l’univers de Starfield, cette série de science-fiction mise en avant dans les livres. J’étais donc ravie de pouvoir me plonger dans cette suite !

Imogen Lovelace est une fan de la série Starfield qui s’est donné pour mission d’empêcher la mort de son personnage préféré, la princesse Amara, dans le reboot de la série. Malheureusement pour elle, Jessica Stone, l’actrice qui incarne Amara, veut exactement le contraire, ne supportant plus les remarques des fans à son propos. Elle n’a qu’une hâte : arrêter d’incarner ce personnage et pouvoir enfin passer à autre chose. Mais, tandis qu’Imogen se rend à l’ExcelsiCon, la grande convention créée autour de l’univers de Starfield, elle est prise par mégarde pour Jessica Stone. On lui avait toujours dit qu’elle ressemblait à l’actrice, mais delà à les confondre… Sauf qu’Imogen ressemble comme deux gouttes d’eau à l’actrice. Et, même si ces dernières se détestent, elle vont profiter de cette situation et échanger leur place…

Comme pour le premier tome, ce que j’ai le plus aimé dans ce livre, c’est la mise en avant de l’univers des fandoms, ses références, ses caméos (Harry Potter et Pokemon, entre autres). En évoquant cette culture des fans, Ashley Poston est sûre de faire mouche auprès des lecteurs, et cela a indéniablement été mon cas. J’ai encore plus aimé la façon dont l’autrice célèbre la diversité dans les fandoms, mais aussi comment elle en évoque le côté un peu plus sombre, les trolls, la misogynie ou encore les abus sexuels dont les femmes peuvent être victimes lors de conventions. Heureusement, le côté affectueux des fans pour ce genre d’évènements reste bien présent, avec cette tolérance, cette acceptation du bizarre et de l’excentricité.

J’ai également beaucoup aimé le développement des personnages. Ashley Poston nous donne toutes les clés pour que l’on puisse comprendre parfaite ses protagonistes. Imogen, la jeune fan du personnage d’Amara, qui peut la défendre avec une force phénoménale alors que, en dehors du fandom, elle essaie plutôt de tout faire pour rester invisible. Sa relation avec sa famille, ou encore sa façon de souligner ses propres défauts, de penser qu’elle n’a rien de spécial… C’était tellement facile de s’identifier à elle, de se retrouver dans son personnage. J’ai ressenti tellement de tendresse envers elle.

Le personnage de Jess contrebalance complètement celui d’Imogen. Il est très important car Jess est, justement, complètement étrangère à toute cette culture geek. L’actrice se fait attaquer par les fans de la série de Starfield, dans laquelle elle interprète le rôle d’Amara. Mais les fans ont tellement d’attente qu’ils n’hésitent pas à souligner tout ce qu’ils n’aiment pas chez l’actrice, de façon virulente. Malgré toute la force de caractère de Jess, impossible pour elle de ne pas être touchée par tout ce qu’elle peut lire à son propos. Passer de l’autre côté du miroir va lui permettre de retrouver confiance en elle, mais aussi de découvrir un côté plus apaisant, plus positif du fandom.

L’histoire, quant à elle, est encore plus douce, plus agréable, plus légère que le premier tome, que j’avais pourtant adoré. J’ai aimé tout ce que l’autrice a mis en avant dans ce tome, tout cet amour qui ressort des conventions, sans pour autant faire l’impasse sur certains aspects moins reluisants. Mais ce tome est bourré d’ondes positives, une ôde au fameux « Venez comme vous êtes » : il est normal de ne pas s’excuser d’être qui on est…


Parution : 16 septembre 2021
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 407
Prix : 16 €
4.5

Une réflexion sur “Il était une fangirl, tome 2 : La princesse et la fangirl – Ashley Poston

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s