Tout est sous contrôle (sauf toi !) – Sally Thorne

Elle mène une vie bien réglée. Il ignore complètement les règles.

Certes, à vingt-cinq ans à peine, Ruthie ne vit que pour son travail et n’a ni fiancé ni vie sociale.
Certes, elle passe ses journées entourée de personnes dont l’âge avoisine les quatre-vingt-dix ans.
Mais Ruthie va bientôt devenir manager du village pour seniors de luxe où elle officie, et sa vie lui convient parfaitement. Son emploi du temps est calé sur des semaines, ses journées sont millimétrées, et elle sait que tout est sous contrôle. Du moins le croyait-elle, jusqu’à ce qu’elle rencontre Teddy. Ce biker tatoué des pieds à la tête a besoin d’un toit, et son père, le propriétaire des lieux, lui permet de loger avec les employés à condition qu’il donne un coup de main. Ruthie se serait bien passée de cet élément perturbateur qui, du jour au lendemain, devient à la fois son « collègue » et son voisin. D’autant que, si le physique très avantageux de Teddy s’avère utile pour négocier avec les résidentes, il devient vite une menace pour sa propre tranquillité mentale…


avis

J’adore les romances de Sally Thorne depuis sa toute première parution VF, et je n’ai jamais raté la moindre de ses sorties. Je ne pouvais donc pas passer à côté de cette nouveauté.

Ruthie travaille dans une résidence pour seniors depuis des années. Est-ce parce qu’elle ressemble à une vieille mamie malgré ses vingt-cinq ans, qu’elle adore ce travail et ses résidents ? Dans tous les cas, discrète, habillée de cardigans et autres vieilles longues jupes en laines chinées dans une friperie, Ruthie ne dénote pas vraiment dans son environnement. Pas de petit ami, pas de vie sociale, et carrément logée sur place, elle ne sort quasiment jamais de cette résidence. Une vie monotone et prévisible qui lui convient parfaitement. Lorsque Teddy, le fils du nouveau propriétaire, débarque, avec ses longs cheveux, ses tatouages, sa moto, Ruthie va voir son monde et ses repères voler en éclats…

Malheureusement, je suis complètement passée à côté de cette histoire. Il m’a manqué ce petit grain de folie, cette touche de pétillant qu’il y a habituellement dans les histoires de Sally Thorne. Je me suis tout simplement ennuyée dans cette romance, que j’ai trouvée terne et sans relief.

Les protagonistes sont tous les deux sans saveurs. Entre l’héroïne, fade, dépressive, et complètement control freak, et le héro, immature, cliché du bad boy tatoué à moto mais véritable gamin dans sa tête… je ne me suis pas du tout attachée à eux. Du coup, leur histoire, leur romance, ne m’a pas vraiment faite frémir, rien ne me paraissait naturel dans leurs interactions, il n’y avait aucune alchimie entre eux.

Sans oublier l’intrigue, prévisible au possible. Le moindre rebondissement était visible à des kilomètres et n’apportait rien à l’histoire, si ce n’est quelques quiproquos supplémentaires mais pas vraiment utiles. Pour une comédie romantique, il n’y avait rien de comique dans cette histoire. Il m’a donc manqué l’humour, le rire, le pétillant que je retrouve habituellement dans les livres de Sally Thorne et dont je n’en ai même pas perçu ne serait-ce que l’ombre ici.

En définitive, je me suis ennuyée avec cette histoire. Sally Thorne essaie de mettre en avant l’évolution de ces personnages, mais comme ces derniers n’ont pas vraiment de charisme, pas d’épaisseur, ça ne marche pas. Je m’attendais à ressentir le même coup de cœur que pour Meilleurs ennemis, qui surfe également sur la thématique  enemies to lovers mais, ça ne fonctionne définitivement pas avec cette histoire-là. Dommage…


Parution : 15 septembre 2021
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 344
Prix : 16,90 €
2.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s