Playing with fire – L.J. Shen

Elle : reine de lycée déchue, rescapée d’un incendie, déteste son reflet dans le miroir, West et la vie en général.
Lui : bad boy le plus populaire du campus, addict aux combats clandestins, écrase tous les cœurs sur son passage.
Depuis que West St. Claire, le mec le plus populaire du campus, a été embauché pour travailler avec elle dans ce minuscule food-truck, Grace a de plus en plus de mal à garder son sang-froid. Car West est dangereux, libre, imprévisible, et son charme magnétique lui rappelle tout ce qu’elle a perdu depuis l’accident. Pire, on dirait qu’il fait exprès de se balader torse nu et de la provoquer pour la pousser à bout… Mais, dans les couloirs de la fac, c’est une tout autre personne et il ne lui adresse même pas la parole. Alors, si elle ne veut pas se brûler les ailes, Grace va devoir rester de glace…


avis

C’est toujours un plaisir de retrouver L.J. Shen dans une nouvelle histoire. Cette autrice a le don de créer des personnages abimés mais tellement marquants, et j’étais très impatiente de découvrir les protagonistes de son nouveau roman.

Grace avait tout pour elle. Au sommet de l’échelle sociale du lycée, elle était celle que tout le monde enviait… Jusqu’à ce qu’un terrible incendie lui vole ses rêves, la laissant défigurée. Désormais, Grace se cache. Sous une casquette, derrière une énorme couche de maquillage… Sa vie brisée ne tourne plus qu’autour de ses études, sa grand-mère, ou encore son job dans un foodtruck aux côtés de sa meilleure amie. Lorsque son chemin croise celui de West St. Claire, la coqueluche de l’université, Grace sent que les ennuis ne font que commencer. En effet, ce dernier est embauché pour travailler avec elle, et semble intrigué par Grace. Une amitié qui risque de la faire sortie de l’invisibilité dans laquelle elle se réfugie depuis son accident. Mais West semble cacher, lui aussi, un lourd passé…

J’ai tout simplement adoré cette histoire. Grace et West ont volé mon coeur en un battement de cil. Je suis tombée amoureuse de leurs blessures, de leur passé, et de leur histoire. Il y a tout dans ce roman : de l’émotion, de l’amour, de la force, du remord… Mais aussi de l’humour. Grace est un vrai rayon de soleil à la langue bien pendue, et elle m’a régalée durant toute ma lecture !

Grace change énormément des héroïnes habituelles. LJ Shen met ici en avant une jeune femme qui est loin de la perfection, ce qui détonne dans ce genre littéraire. Pourtant, malgré ses imperfections physiques, Grace est tout simplement magnifique. J‘ai adoré la voir recommencer à s’aimer tout au long de ce livre, tout comme j’ai adoré sa force et son impertinence, et les réminiscences de son « ancien elle » que l’on voit apparaitre par moment.

West, malgré ses airs de bad boy, va la soutenir comme jamais. En la traitant normalement mais sans faire abstraction des cicatrices de la jeune femme, il va permettre à Grace de réapprendre à s’aimer. Mais Grace va jouer le même rôle auprès de lui. Car West lutte contre lui-même tout au long du livre, hargneux, blessant par les mots, mais cachant un petit garçon brisé à l’intérieur de lui-même.

Grace et West sont donc tous les deux assez abimés par la vie, et j’ai aimé le fait que l’histoire se concentre d’abord sur leur reconstruction avant d’aborder la romance entre eux. Je pense que, sans cela, je ne me serais pas autant attachée à eux, et je n’aurais pas tout ressenti aussi intensément. Car, si leur amour est une évidence, ce dernier grandit doucement, West et Grace devant d’abord apprendre à communiquer, à se faire confiance, à s’ouvrir leur cœur, avant d’être amis puis amants. Et cette progression est le liant de toute cette histoire, ce qui lui permet d’être aussi forte, aussi poignante.

En définitive, Playing With Fire est l’histoire d’amour très forte, émotionnellement parlant, de deux phénix qui renaissent de leurs cendres et qui apprennent à faire face à leur passé, à leurs erreurs. A chacune de ses nouvelles histoires, L.J. Shen ne cesse de me surprendre, de la plus merveilleuse des façons. Ici, je suis tombée amoureuse de Grace et de West dès les premières pages, et j’ai adoré les suivre durant leur renaissance. Une magnifique histoire !


Parution : 03 novembre 2021
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 544
Prix : 17,90 €

2 réflexions sur “Playing with fire – L.J. Shen

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s