Gods of love – Eugénie Dielens

Éros et l’amour, c’est une histoire qui dure. Cela fait des millénaires qu’il l’insuffle aux âmes meurtries et leur redonne goût à la vie, laissant des esprits soulagés dans son sillage. Il est fait pour ça, il est né pour ça. Ironiquement, ce sentiment lui est pourtant interdit. Alors à force d’assister aux histoires des autres, c’est presque par nécessité qu’il vole au secours des cas les plus désespérés, pour leur apporter ce que lui ne pourra jamais vivre.
Lorsqu’il rencontre Kaléa, il sent qu’il pourra lui procurer l’aide dont elle a besoin: le cœur brisé, la jeune femme refuse farouchement de se laisser bercer par ses beaux mots et sa voix envoûtante. La faire de nouveau aimer devient un défi personnel qu’Éros est prêt à relever. Peu importe le prix.
Mais si, avant de vouloir guérir le cœur des autres, Éros devait avant tout apaiser le sien ?


avis

J’adoooore la mythologie gréco-romaine. Alors, quand j’ai vu que cette histoire mêlait mythologie et romance, il ne m’en fallait pas plus pour avoir envie de la découvrir !

Eros est un Erote. Fils d’Aphrodite, il parcourt le monde, avec ses frères, à la recherche de cœurs brisés à réparer, pour leut donner à nouveau foi en l’amour. Contrairement à ses frères, Eros a souvent tendance à se diriger vers les cœurs les plus douloureux, vers les âmes les plus désespérées. Mais rien ne l’avait préparé à sa rencontre avec Kaléa. Car la jeune fille refuse tout bonnement la moindre des avances d’Eros. Insensible, elle a barricadé son cœur et ne ressent plus la moindre émotion. Mais, même si les pouvoir d’Eros ne fonctionnent pas sur elle, ce dernier est prêt à tout pour réussir sa mission….

Sans surprise, j’ai dévoré ce roman. J’ai adoré en apprendre plus sur les Erotes, que je ne connaissais absolument pas, et toute la partie mythologique est indéniablement le gros point fort de cette romance. Eros et ses frères sont tout simplement délicieux, leurs échanges drôles et piquants, et c’était vraiment drôle de les voir interagir entre eux !

Par contre, je n’ai pas du tout accroché avec l’héroïne, Kaléa. Malheureusement, en la rendant insensible, cette dernière m’a parue trop distante, trop fuyante. Je n’ai pas réussi à ressentir la moindre empathie à son encontre, elle ne m’a pas touchée. Et, malheureusement, malgré l’évolution de son personnage, j’ai gardé cette distance avec elle jusqu’à la fin.

Ce qui fait que la romance ne m’a pas non plus emballée. Il y a quelque chose qui m’a dérangée, sans trop que je n’arrive à mettre le doigt dessus. Ca allait trop vite et, si j’ai adoré les échanges entre Eros et ses frères, j‘ai trouvé que ceux qu’il avait avec Kaléa manquaient de naturel. Bref, je suis complètement passée à côté, et je n’ai pas réussi à me sentir concernée par la romance entre eux.

En définitive, c’est indéniablement la partie mythologique de ce roman qui lui permet de se démarquer. En mettant en avant des créatures mythologiques originales qu’on n’a pas l’habitude de rencontrer, l’autrice a réussi à m’embarquer dans son univers, que j’ai beaucoup aimé. Je regrette que la partie romance soit moins aboutie, même si cela ne m’a pas empêché de dévorer cette histoire !


Parution : 10 novembre 2021
Éditions : Hugo Roman
Nombre de pages : 350
Prix : 7,60 €
3.0

4 réflexions sur “Gods of love – Eugénie Dielens

  1. Pingback: Gods of Love d’Eugénie Dielens – Les Blablas de Tachan

    • Je te rejoins complètement sur l’héroïne. Pour moi, ça n’a pas du tout matché avec elle, mais alors pas du tout. Du coup la romance a fait un gros flop :/
      La partie mythologie reste plus intéressante, car je ne connaissais pas vraiment le mythe d’Eros et des Amours. Mais c’est vrai que ça reste, malheureusement, sous exploité…

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s