Northanger Abbey – Jane Austen

couv31504135

Redécouvrez Northanger Abbey, le roman le plus sombre de Jane Austen, grâce à cette édition inédite en France comportant des illustrations de Hugh Thomson, célèbre illustrateur victorien, dont le travail sur Orgueil et Préjugés est devenu mondialement célèbre.

À dix-sept ans, Catherine Morland est férue de romans gothiques. Lors d’un voyage à Bath, elle fait la rencontre de Henry Tilney et de sa famille qui l’invitent à séjourner dans leur mystérieux manoir. L’imagination débordante de la jeune fille va la mener au-delà de ses rêves en la guidant vers l’âge adulte et l’amour…

OEuvre de jeunesse, Northanger Abbey a été publié après la mort de Jane Austen.Avec son ironie singulière, l’autrice y parodie les romans gothiques tout en inscrivant ce livre dans la lignée des romans d’apprentissage.


avis

Je suis complètement fan des éditions collector des romans de Jane Austen que font les éditions Hauteville depuis quelques années. J’ai, d’ailleurs, découvert les œuvres de cette autrice grâce à cette collection !

Je suis donc tombée amoureuse de cette collection, qui offre de très belles éditions reliées collector des romans de Jane Austen, depuis la toute première parution : celle d’Orgueil et préjugés. Le format relié, les illustrations originales de Hugh Thomson, les dorures des couvertures, mais aussi sa texture, proche du tissu… Ce sont vraiment de magnifiques livres-objets, de sublimes écrins pour les œuvres de la si mythique Jane Austen.

Ce sont des livres que j’aime autant lire que regarder, toucher .. et cela me permet, surtout, de découvrir les romans de Jane Austen au fur et à mesure de leur parution dans cette collection. Cette fois, je suis donc partie à la découverte de Northanger Abbey, que je ne connaissais absolument pas.

Publiée à titre posthume, il s’agit pourtant de l’une des premières œuvres de Jane Austen. Cela se ressent assez, car le style de l’autrice est quelque peu déroutant, comme si elle se cherchait. Ce qui s’explique donc par la jeunesse de sa plume.

Pour autant, les caractéristiques ayant faits le succès de Jane Austen de son vivant son déjà présentes : ce ton mordant et sa façon de dépeindre la société contemporaine, avec cette touche ironique mais jamais vraiment déplacée… 

Et, à travers la passion de son héroïne, Catherine, pour la lecture gothique, un genre décrié à son époque, on observe déjà le style si particulier de la jeune Jane Austen, qui va montrer tout le côté positif, toutes les bonnes choses que peuvent apporter la lecture, et que cette dernière ne se cantonne pas à des genres qui se veulent « sérieux » et réaliste. Non, la littérature, c’est bien plus que cela, et on découvre déjà les prémices de l’engagement de Jane Austen, que l’on retrouvera bien plus affirmée dans les romans qui suivront ces premiers écrits.

Northanger Abbey est donc un roman qui peut dérouter, car on sent que la jeune Jane Austen se cherche durant cette écriture. Elle teste plusieurs styles narratifs, mais nous laisse déjà apercevoir ce ton mordant et ironique qui a fait son succès dès la parution d’Orgueil et préjugés. L’histoire est donc moins aboutie que les autres romans de l’autrice, mais je l’ai trouvée plus touchante dans la façon dont on sent les tâtonnements de Jane Austen à travers la narration. Un très beau livre pour une histoire assez singulière !


Parution : 03 novembre 2021
Éditions : Hauteville
Nombre de pages : 320
Prix : 16,90 €
4.0

3 réflexions sur “Northanger Abbey – Jane Austen

  1. Pingback: Northanger Abbey de Jane Austen – Les Blablas de Tachan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s