La chronique des Bridgerton, Tomes 9 et 10 : Des années plus tard + Les chroniques de Lady Whistledown – Julia Quinn

Du mariage d’Edmund Bridgerton et de Violet Ledger sont nés huit enfants, héros de la Chronique des Bridgerton. Mais que sont devenus Daphné, Anthony, Benedict, Colin, Éloïse, Francesca, Gregory et Hyacinthe ? Des années plus tard, les mariages et les naissances ont apporté leurs lots de doutes et de bonheurs. La famille s’est agrandie et, sous le regard serein et bienveillant de lady Violet, la dynastie Bridgerton se retrouve pour une dernière fois.Vous souvenez-vous de lady Whistledown, dont les chroniques alimentaient les ragots du Tout-Londres ? Pour notre plus grand plaisir, elle a repris sa plume acerbe et drôle, et nous narre la saison de deux délicieuses débutantes.


avis

Enfin. Enfin ! Ce tome, je l’attendu depuis que j’ai tourné la dernière page des aventures de la fratrie des Bridgerton. Alors, quel plaisir de les retrouver avec ce cinquième double tome qui reprend Les chroniques de Lady Whisteldown mais aussi, et surtout, le neuvième tome de la série, Des années plus tard.

« Ne vous êtes-vous jamais demandé ce qui arrivait à vos personnages préférés une fois le livre refermé ? N’avez-vous jamais souhaité que votre roman favori aille un peu plus loin ? »
Julia Quinn

Avec ce livre, Julia Quinn nous offre l’épilogue géant dont on rêve à chaque fois qu’on ferme un livre. Retrouver les protagonistes principaux 2, 5, 15 ans après la fin de leurs histoires, c’est juste délicieux ! 

La première partie de ce tome nous offre donc cet incroyable épilogue. Neuf chapitres en tout, qui nous permettent de retrouver chacun des membres de cette fratrie à travers de courts moments de vie familiale. Ces chapitres restent assez courts malgré tout, et se rapprochent vraiment du réel épilogue. Comme s’il s’agissait du second épilogue que l’autrice n’avait pas intégré initialement à chacun de ses livres. Sans surprise, il ne faut pas s’attendre à des histoires très développées, mais vraiment à des tranches de vie.

C’est exactement ce que je souhaitais, donc ce format ne m’a pas déçue. Surtout que chaque chapitre s’articule toujours autour de la fratrie Bridgerton. On continue donc de voir ces frères et sœurs interagir ensemble tout en nous dévoilant un petit pan de leur vie intime. Et j’ai adoré ça, entrouvrir légèrement le rideau de leurs histoires, découvrir ce qu’ils sont devenus, et repartir doucement sur la pointe des pieds, les laissant continuer leur vie.

Mais, surtout, le neuvième chapitre reste celui qui m’a le plus touchée. Car c’est celui consacrée à Violet, la matriarche, au moment le plus beau, quand elle tombe amoureuse, et le plus difficile de sa vie, quand elle découvre la mort de son époux alors qu’elle est enceinte de son dernier enfant. En quelques pages, j’ai ressenti la douleur de sa situation, mais son bonheur aussi face à la nouvelle vie qu’elle va donner. Un chapitre important aussi pour voir à quel point Violet est celle qui va garder toute sa famille soudée malgré l’épreuve, mais aussi comme ses enfants seront la source de sa joie, sa raison de vivre…

La second partie de ce double tome concerne Les chroniques de Lady Whistledown. J’ai beaucoup moins apprécié ce livre. Surement parce que nos chers Bridgerton n’étaient plus au centre des chroniques de cette chère Lady. Même si c’était un plaisir de retrouver la plume mordante de Lady Whistledown – et, donc, de Julia Quinn –, j’étais bien moins dans l’histoire que pour la première partie. De plus, le fait que l’histoire soit découpée, en deux, avec deux histoires amoureuses, fait que les évènements s’enchainent assez rapidement. Peut être une des raisons, là aussi, qui fait que j‘ai moins accroché avec ces deux nouveaux récits.

En définitive, ce tome est un excellent tome bonus, qui permet de retrouver les Bridgerton dans un dernier lever de rideau, pour qu’ils nous dévoilent ce qu’ils sont devenus depuis que l’on a tourné la dernière page de chacune de leurs histoires. Il est temps, cette fois, de leur dire définitivement « au revoir »


Parution : 05 Janvier 2022
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 540
Prix : 15.90 €
4.0

2 réflexions sur “La chronique des Bridgerton, Tomes 9 et 10 : Des années plus tard + Les chroniques de Lady Whistledown – Julia Quinn

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s