Les Els, tome 3 – H. Roy

Depuis la disparition de la Horde, Evann et Connor profitent de l’accalmie et de leur lune de miel à l’autre bout du monde. Le repos est de courte durée, car un coup de fil inattendu les force à quitter le Japon via l’aéroport régional d’Akita, où un jet privé de l’EAS les attend pour les ramener aux Etats-Unis. En effet, une disparition plus que suspecte et l’intervention d’un acteur inattendu inquiètent l’agence de sécurité. Il semble bien qu’une nouvelle chasse se prépare, qui mènera Evann, Connor et leurs compagnons jusqu’en Jordanie, où Petra révèlera peut-être certains secrets bien gardés…


avis

Suivant l’autrice sur les réseaux sociaux, j’ai trépigné d’impatience devant chaque petit morceau de l’élaboration de ce tome que H. Roy partageait. Quand, enfin, j’ai pu tenir ce livre entre mes mains (quelle attente), j’étais aux anges !

Avant tout, j’aimerais préciser une chose essentielle, qui permettra de mieux comprendre mon ressenti général sur cette lecture : je ne sais pas pourquoi mais, dans ma tête, Les Els étaient une trilogie donc, logiquement, je m’attendais à ce que ce troisième tome en soit le dernier. Sauf que ce n’est pas du tout le cas. Résultat : je n’étais pas dans le bon état d’esprit étant donné que je m’attendais à découvrir le point final de toute cette histoire. Ce qui fait que j’ai été très déstabilisée par ma lecture.

Car le rythme de ce tome m’a paru assez lent. Au final, il apparait clairement qu’il s’agit là d’un tome de transition, même s’il y a bien certaines révélations et rebondissements. Mais il reste globalement en deçà des deux précédents tomes. Je ne sais pas si c’est parce que je m’attendais à un final explosif mais, plus ma lecture avançait, plus j’étais frustrée par ce que je découvrais. Difficile donc pour moi de séparer mon avis sur ce tome de toute cette frustration que j’ai ressentie durant ma lecture.

Et oui, je râle pas mal car, je pense que si j’avais été dans une autre condition pour cette lecture, en sachant que ce tome n’était pas le dernier, j’aurais surement bien plus apprécié ce contenu à sa juste valeur. Comme quoi, une impression, une attente en début de livre peut nous faire manquer un rendez-vous tant attendu, et, oui, ça m’énerve d’avoir été aussi frustrée par ce livre que j’ai attendu si longtemps !

Pour autant, c’était toujours un plaisir de retrouver Evann et Connor, qui ont bien évolués depuis le début de leurs aventures, et qui sont toujours aussi sublimement magnifiés par la plume d’H. Roy. Une écriture toujours aussi fluide et addictive, qui fait que les pages se tournent à une vitesse folle, et ce tome s’engloutit tout aussi vite, et j’ai beaucoup aimé découvrir les nombreux paysages décrits par l’autrice à leurs côtés. Le dépaysement est total !

En définitive, même si H. Roy nous dévoile un nouveau pan de son histoire, avec de nouveaux mystères, quelques révélations, et toujours autant d’actions, j’ai trouvé que ce tome restait sur un rythme somme toute bien plus lent que les deux premiers opus. Je m’attendais tellement à découvrir la fin d’une trilogie avec ce troisième tome, que j’ai été très déstabilisée, et encore plus frustrée, durant une grande partie de ma lecture, avant de me rendre compte que ce tome était loin d’être le dernier, et qu’il faisait la liaison avec une suite à venir, qui s’annonce assez explosive…


Parution : 13 octobre 2021
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 409
Prix : 14 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s