The bromance bookclub, tome 2 : The man you need – Lyssa Kay Adams

Couverture The man you need

Cheffe pâtissière dans un restaurant de prestige, Liv pensait avoir décroché le job idéal. Jusqu’à ce qu’elle se fasse renvoyer pour avoir surpris son boss en train de harceler une employée. Depuis, Liv n’a qu’une idée en tête : le mettre hors d’état de nuire. Pour y parvenir, elle voudrait bien pouvoir se passer des services de Braden Mack, cet homme d’affaires riche et sexy, bien trop protecteur à son goût, qui insiste pour l’aider. Mais elle n’a pas le choix : elle va devoir œuvrer dans l’ombre avec lui si elle veut faire tomber son ancien chef. Ce qui s’avère épineux car, même si Mack a le don de l’exaspérer, sa présence magnétique provoque en elle des sensations incontrôlables…
S’il y a une chose que Mack ne supporte pas, ce sont les hommes de pouvoir qui se croient tout permis. Alors, quand la volcanique Liv lui raconte que son ex-patron tente de l’intimider, son sang ne fait qu’un tour. Il va faire payer ce salaud et, au passage, prouver à Liv qu’il n’est pas le play-boy futile qu’elle imagine. Mais comment aider une femme qui se braque à la moindre suggestion, la seule que son charme laisse indifférente ?


avis

Liv pensait avoir décroché le boulot de ses rêves en travaillant comme cheffe pâtissière dans un grand restaurant. Mais, alors qu’elle vient de surprendre son patron en train d’harceler une autre employée en cuisine, Liv est virée. Et, comme par hasard, Mack, un ami de son beau-frère, était présent dans le restaurant au moment de son licenciement. Décidée à se venger et à ruiner la carrière et la réputation de son ancien patron, elle accepte l’offre de Mack de joindre leur force pour atteindre cet objectif. Mais Liv ne comprend pas pourquoi Mack cherche à tout prix à l’aider. En tout cas, une chose est sûre : elle n’est pas prête à lui faire confiance…

Pour commencer, petit coup de gue*le : je regrette qu’il n’y ait pas la moindre petite indication mentionnant le fait que ce livre était le second tome de la série The Bromance book club. Surtout que, vu que la couverture de ce second opus est dans un style complètement différent du premier, difficile de faire le lien. Alors oui, les histoires sont indépendantes les unes des autres mais, dès les premières pages, quand les personnages masculins se rejoignent, j’ai vite senti qu’il me manquait quelques informations. Après vérification, c’était bien le cas. Et, cette absence d’indication m’énerve énormément car c’est souvent fréquent en romance et, sincèrement, j’ai l’impression d’être prise pour une bonne poire. Bref…

Passé ce « léger » détail, et après un début durant lequel j’étais assez sceptique étant donné que je ne connaissais pas du tout les personnages dont il était question (je n’ai pas lu Les hommes virils lisent de la romance), j’ai quand même bien apprécié le caractère assez déjanté de cette histoire.

Il faut dire que j’aime beaucoup quand les auteurs de romance se font un petit clin d’œil en intégrant ce genre littéraire dans leur intrigue. Alors, ici, démarrer, dès le premier chapitre, avec une bande de gars virils, grands, beaux, forts, riches, charismatiques.. bref, ayant tous droits à un bon nombre de superlatifs, se motiver pour aller ensemble dans une librairie acheter des livres de romance, en plein jour, et aux yeux de tous… ça donne déjà le ton de cette histoire.

J’ai également beaucoup aimé le fait qu’on y retrouve un message fort : celui du licenciement abusif d’une femme ayant vu son patron en harceler sexuellement une autre. On ne pouvait vraiment pas faire plus actuel comme sujet. Mais je regrette que cette partie prenne un peu trop le pas sur la romance, car cette dernière est bien moins développée. Du coup, je n’ai pas réussi à ressentir l’alchimie entre Liv et Mack, je n’ai pas vu leur relation éclore, et la romance m’a semblée trop soudaine, comme sortie de nulle part.

Idem pour les personnages, je ne me suis , malheureusement, attachée à aucun d’entre eux. Et, je pense que le fait qu’il s’agisse ici d’un second tome a beaucoup joué. Mack m’a paru trop lisse, trop « Monsieur Parfait » et, à l’inverse, Liv était toujours dans l’excès, toujours en colère et agressive, tellement obnubilée par sa vengeance qu’elle en devenait difficile à aimer.

En définitive, j’ai aimé que ce roman par le d’un sujet fort et important, tout comme j’ai aimé le clin d’œil de ces hommes qui cherche à comprendre ce que veulent les femmes en fonction des enseignements qu’ils tirent de leur lecture de livres de romance. Pour autant, cet aspect été trop peu développé à mon gout, alors qu’il y avait vraiment matière à faire (je pense que ça doit être mieux présenté dans le premier tome peut-être ?). De plus, la partie romance est très mal exploitée, tout comme les personnages qui ne m’ont fait rien ressentir. Peut-être que ma lecture du premier tome aurait pu me permettre de mieux apprécier cette histoire ?


Parution : 09 Février 2022
Éditions : Harper Collins – Collection &H
Nombre de pages : 505
Prix : 16.90 €
2.0

2 réflexions sur “The bromance bookclub, tome 2 : The man you need – Lyssa Kay Adams

  1. Merci d’avoir indiqué que ce livre est une « suite » des hommes virils lisent de la romance. En effet, j’ai vu passer ce livre, il m’a fait de l’œil, mais comme j’ai « les hommes virils… » dans ma PAL, je prendrai bien soin de le lire avant de craquer pour celui-ci 🙂

    Aimé par 1 personne

    • oui, ça vaut mieux je pense ! Je trouve dommage que ce ne soit pas clairement indiqué, car, pour ma part, ça a clairement desservi ma lecture de ce roman, il m’a fallu trop de temps pour rentrer dans l’histoire.
      Et puis, difficile de faire le lien avec le premier tome vu le style complètement différent entre les deux couvertures !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s