Rendez-vous dans une autre vie – Catriona Silvey

Thora et Santi font connaissance au pied de l’horloge de Cologne, sous les étoiles, un événement fortuit qui lie leurs destins à jamais. Reconnaissant en l’autre une véritable âme soeur, et alors que leur histoire ne faisait que commencer, Thora et Santi sont tragiquement séparés. En cet instant, ils étaient loin de se douter que ce n’était pas là leur dernière première rencontre. Réincarnation après réincarnation, tantôt mari et femme, professeur et élève, soignant et patient, Thora et Santi se retrouvent. Ils deviennent amis, collègues, amants ou ennemis. Mais tandis que les souvenirs de leurs existences passées se brouillent, Thora et Santi doivent oeuvrer ensemble s’ils veulent découvrir la vérité derrière le lien qui les unit avant que leurs nombreuses vies n’arrivent définitivement à leur fin…


avis

A vrai dire, je ne sais pas trop quoi penser de ce roman. J’étais très excitée à l’idée de commencer ma lecture, complètement sous le charme de cette couverture et des promesses que laissait entendre le résumé. Mais, très vite, je me suis demandé ce que je lisais. J’étais très perplexe durant ma lecture, ne sachant pas si je préférais l’arrêter là, ou si je voulais quand même aller jusqu’au bout de l’histoire, espérant quelque chose qui, je le sentais, risquait de ne pas arriver.

Rendez-vous dans une autre vie a, pourtant, un concept assez intéressant. Celui de deux âmes sœurs qui se retrouvent au gré de leurs réincarnations. Malheureusement, je n’ai pas accroché aux personnages, ni à l’histoire dans son ensemble. Je ne m’attendais pas à ce que l’histoire prenne un tel tournant et, sincèrement, avec ce résumé, je m’attendais surtout à une romance un peu fantastique vu le principe des réincarnations qui est évoqué. Mais on est plus dans un roman de science-fiction qu’autre chose, et ce changement de registre m’a plutôt déstabilisée. Ce qui est dommage car, je pense que si le résumé avait été plus en adéquation avec l’intrigue réelle du roman, je n’en aurais pas eu des attentes erronées.

Ceci étant dit, la plume de l’autrice est agréable à lire. C’est bien ce qui m’a fait continuer ce texte jusqu’au bout, même si je n’étais plus convaincue par ce que je lisais. Mais le style est fluide, les pages s’enchainent toutes seules et, de ce côté-là, c’était vraiment plaisant.

Mais, voilà, une plume, aussi séduisante soit-elle, ne fait pas un roman à elle seule. Et, même si elle en vaut le détour, si l’histoire, l’intrigue, les personnages ou encore l’univers ne sont pas à la hauteur, difficile d’être séduit par la lecture.

Ici, c’est le concept même de l’histoire qui ne fonctionne pas. J’avais plus l’impression d’avoir un catalogue des réincarnations de Thora et Santi. On les retrouve dans une nouvelle réincarnation, pof, ils meurent, on en découvre une nouvelle. Sans plus d’informations que cela. Du coup, les personnages manquent cruellement de consistance puisque l’autrice ne semble pas prendre la peine de nous les présenter. Ou de faire un minimum connaissance avec eux avant de changer de réincarnation.

C’était trop répétitif, les chapitres étant construits sur le même schéma durant les deux tiers du roman. On ne fait que relier, à travers les réincarnations, les mêmes dialogues, les mêmes concepts, les mêmes idées, recyclées presque à l’infini. Une redondance qui m’a trop vite lassée.

Heureusement, le dernier tiers du livre apporte certains éléments de réponse et donne enfin un sens à l’histoire. Ce qu’il me manquait durant les deux premiers tiers. Et lire un roman sans comprendre où l’autrice veut en venir, ce n’est clairement pas ma tasse de thé. Ça m’a laissée perplexe durant un trop long moment et m’a, malheureusement, empêchée d’apprécier ce que l’autrice nous présenter.

Bref, pour moi, ce livre est un rendez-vous manqué. Le concept de base était pourtant super intéressant, mais je pense qu’il n’est pas du tout adapté au format livresque. Ça ne fonctionne pas, l‘histoire semble n’avoir aucun but durant une trop grande partie du livre, et les situations s’enchainent mais se répètent, encore et encore, avant de pouvoir enfin découvrir où voulait en venir l’autrice. Malheureusement, j’étais lassée de ma lecture avant d’arriver à ce moment-là, ce qui ne m’a pas permis d’en apprécier la subtilité, et encore moins la profondeur du roman. Une vraie déception.


Parution : 02 février 2022
Éditions : Hauteville
Nombre de pages : 384
Prix : 19,50 €
2.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s