Gallant – V. E. Schwab

Toute petite, Olivia Prior a été déposée sur les marches de l’orphelinat où elle vit désormais. Incapable de parler, elle n’en sait pas moins se faire respecter des autres pensionnaires. De sa mère, il ne lui reste plus qu’un journal intime relié de cuir, plein de dessins étranges et marqué par la folie, dont les derniers mots sont :  » Tu seras à l’abri tant que tu ne t’approcheras pas de Gallant.  »

Mais la jeune fille ne rêve que d’une chose : avoir, un jour, une famille. Alors, quand elle apprend que son oncle l’a enfin retrouvée et l’invite à venir vivre dans le domaine familial de Gallant, Olivia n’hésite pas une seule seconde. Sur place, elle ne trouve que deux domestiques et un cousin, Matthew – qui, de toute évidence, ne veut pas d’elle. Elle découvre surtout que son oncle est mort et enterré depuis plusieurs mois déjà… Elle remarque enfin que tous les habitants du manoir semblent éviter comme la peste le mur qui s’élève derrière la propriété, au milieu d’une nature luxuriante. Quel mal se dresse là, au fond de ce jardin niché au bout du monde ? Qu’est-il vraiment arrivé à la mère d’Olivia, toutes ces années plus tôt ?


avis

Chaque nouvelle parution de Victoria Schwab est un véritable évènement. Je suis toujours très surprise par les thèmes qu’elle met en avant et, surtout, par la façon qu’elle a de conter ses histoires. J’aime énormément sa plume, son imaginaire… Bref, pour moi, Victoria Schwab est une valeur sûre, et des livres qui ne se ratent pas. Je ne pouvais donc pas passer à côté de Gallant, surtout avec une telle couverture – je bave littéralement dessus.

Orpheline, Olivia Prior a été recueillie par le pensionnat de jeunes filles de Merilance alors qu’elle avait été laissée sur le pas de leur porte, âgée seulement de deux ans, avec, pour seul élément personnel, le journal intime de sa mère. Ce journal a accompagné Olivia durant toute son enfance, relique précieuse d’une mère qui l’a tant aimée. D’une mère qui lui a laissé ces quelques pages noircies d’encre, avec une mise en garde : « Tu seras à l’abri tant que tu ne t’approcheras pas de Gallant. »

Pourtant, Olivia va recevoir une lettre d’un oncle dont elle n’avait pas connaissance jusque là, l’invitant à le rejoindre dans la demeure familiale : Gallant. Olivia a conscience de l’avertissement de sa mère mais, ayant toujours rêvé d’avoir une famille, elle décide donc de le rejoindre dans cette étrange maison. Mais, à son arrivée, elle découvre que cet oncle est mort depuis un moment. Et, surtout, que le seul Prior vivant à Gallant, Matthew, refuse qu’Olivia reste dans la demeure…

Encore une fois, je suis tombée sous le charme des talents de conteuse de Victoria Schwab. Dans ce roman à mi chemin entre le middle grade et le young adult, l’autrice nous transporte dans un univers fantasmagorique, un conte gothique plein de mystère, de créatures fantastique, et d’ombres s’étirant dans chaque recoin, dans chaque secret de la famille Prior.

En essayant d’en savoir plus sur sa mère, sur les raisons qui l’ont poussée à quitter Gallant, Olivia va découvrir que sa famille a bien des choses à cacher. Victoria Schwab dose parfaitement tout le mystère qui entoure les Prior ainsi que Gallant. Si le lecteur arrive à deviner certains éléments, l’autrice les amène d’une telle façon que la construction de l’intrigue arrive à en rester surprenante. C’est parfaitement dosé, avec cette tension qui monte petit à petit, cette ambiance si particulière, et les réponses que l’on cherche à deviner derrière le moindre petit indice…

J’adore vraiment la façon dont Victoria Schwab construit ses romans, leur apportant une singularité et une originalité qui leur permet de se démarquer des autres. Ici, le texte est agrémenté de dessins, de textes issus du journal intime de la mère d’Olivia, et ça renforce tellement toute l’ambiance glaçante du roman.

Pourtant, le lecteur en vient à aimer les créatures effrayantes qui peuplent l’histoire et qui accompagnent Olivia. Même si elles ont un aspect repoussant, même si elles ne peuvent pas s’exprimer, l’autrice leur confère une certaine humanité, ce qui rend toute cette histoire incroyablement émouvante malgré cette atmosphère presque horrifique de l’intrigue.

En définitive, j’ai tout simplement adoré cette histoire. Des personnages atypiques mais marquants, une intrigue haletante, une plume magnifique qui nous transporte dans une atmosphère singulière dès les premières pages, et un univers glacial, véritable conte gothique, à mi chemin entre le livre jeunesse middle grade et celui young adult. J’ai adoré cet univers, la fin m’a sciée, et j’aurais vraiment aimé avoir toute une série sur l’imaginaire de GallantUne fantastique découverte, un roman unique comme seule Victoria Schwab sait les faire !


Parution : 10 mars 2022
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 380
Prix : 16 €
5.0

2 réflexions sur “Gallant – V. E. Schwab

Répondre à loticadream Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s