De sang, d’écume et de glace, tome 1 : Métamorphose – Alexiane De Lys

La perspective de passer ce qui pourrait être son dernier été loin de chez elle n’enchante pas vraiment Perséphone. La jeune fille atteinte d’une mystérieuse maladie qui l’affaiblit de jour en jour se retrouve coincée dans le Finistère, chez une tante excentrique dont elle ignore tout.

Elle qui n’avait jamais fait face à l’Océan se sent irrésistiblement attirée par cette immense étendue d’eau… Mais l’Océan regorge d’êtres mystiques tous plus dangereux les uns que les autres. Et pire encore : il semble renfermer des secrets qui pourraient bien remettre en question toute la vie de Penny.


avis

La sortie d’une suite est toujours l’occasion, pour moi, de débuter enfin une série qui traînait depuis quelques temps dans ma PAL. Surtout que là, on va parler de SIRÈNES !! Et s’il y a bien un être fantastique que j’adore, ce sont bien les sirènes ! (Et, sérieux, on en parle de ces couvertures ?!)

Les épreuves du bac derrière elle, Perséphone est heureuse de pouvoir tourner une page douloureuse de sa vie et de ne plus avoir à affronter les moqueries et le harcèlement quotidien de ses camarades au lycée. Mais, elle qui pensait passer des vacances d’été tranquillement chez elle, à faire de la mécanique avec son père, est envoyée en secret chez sa tante en Bretagne, qui vit littéralement en bord de mer. Ce long voyage semble éprouvant pour Persée, elle qui souffre chaque jour et qui se sent mourir. Pourtant, plus elle s’approche de l’Océan, plus elle se sent irrésistiblement attirée par ce dernier… mais a aussi l’impression d’être observée.

Après Les ailes d’Emeraude et Le secret de Lomé, Alexiane De Lys revient avec un nouveau roman de fantasy young adult et explore, cette fois, le grand mythe des sirènes. Mais on est bien loin de la version développée par les studios Disney, ou même de celle d’Andersen. Si certains éléments sont empruntés au célèbre conte, Alexiane va surtout explorer les grands mythes siréniens qui ont peuplé le folklore de bien des civilisations.

Et j’ai beaucoup aimé la façon dont Alexiane De Lys va construire son imaginaire autour de cette créature fantastique. En mélangeant les mythes bretons, nordiques, africains, américains, etc… qui ont tous leur propre version des sirènes, on plonge dans une mythologie bien connue, mais pourtant terriblement atypique. Marie Morgane, Margygr, Iemanja, Cité d’Ys, Atlantis… L’autrice nous fait un vrai tour du monde de tous les folklores relatifs aux univers sous-marin et à ces êtres mythiques, et arrive, surtout, à les faire s’interconnecter entre eux de façon logique et assez étonnante.

Pour autant, je suis ressortie de cette lecture assez mitigée. Parce que, si j’ai adoré l’univers d’Alexiane De Lys, j’ai eu beaucoup plus de mal avec sa plume. L’autrice a un style très descriptif et, dans un premier temps, ce n’était pas du tout dérangeant étant donné qu’on découvre tout de même un fantastique univers possédant de nombreuses spécificités et ramifications entre plusieurs folklores autour des sirènes. Mais, au bout d’un moment, j’ai vraiment eu le sentiment que ça alourdissait considérablement le texte. C’était redondant, long, avec des passages où il ne se passe pas grand chose mais qui, pourtant, prennent des dizaines et des dizaines de pages, pour arriver, au bout de presque cinq cent page, à la fin d’un premier tome où, finalement, à part la transformation de Perséphone et sa découverte du monde des sirènes, il ne s’est pas passé grand chose…

Je me laisserai tout de même tenter par la suite, car les révélations finales sont bien amenées et, surtout, laissent apercevoir une suite qui pourrait être bien plus rythmée et encore plus enrichissante au niveau des folklores siréniens explorés. Alexiane De Lys a construit un univers surprenant que j’ai hâte de découvrir plus encore. J’espère juste que, maintenant que les bases de son univers sont posées, l’histoire sera bien plus entrainante que ce premier tome.


Parution : 27 mai 2021
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 477
Prix : 16,95 €
3.5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s