En route pour l’avenir – Sarah Dessen

Voilà des mois qu’Auden ne dort plus la nuit. Depuis le divorce de ses parents au moins… Non, depuis que leurs disputes ont commencé. Alors, quand l’opportunité se présente de passer un été insouciant à la plage dans la petite ville balnéaire où son père s’est installé, elle saute sur l’occasion.

Elle fait ses valises et s’apprête à savourer ses vacances sans penser à rien (c’est fatiguant, il faut dire, de jouer les filles parfaites d’un bout de l’année à l’autre comme sa mère l’exige) quand elle découvre, déçue, que son père n’a pas grand-chose à faire de sa venue. Heureusement, elle ne tarde pas à tomber sur un autre insomniaque, Eli, hanté par l’un de ces accidents de la vie qui changent tout…


avis

Lorsque j’ai découvert les romans de Sarah Dessen il y a presque dix ans, je suis immédiatement tombée sous le charme de ses histoires young adult si merveilleusement bien décrites, avec ce petit quelque chose de singulier qui caractérise tant ses romans.

J’ai donc enchainé tous les romans de Sarah Dessen parus jusqu’alors, en un laps de temps très court. Autant vous dire que, même si j’avais déjà lu En route pour l’avenir, qui est une réédition du roman du même titre paru en 2010, je ne me rappelais plus trop de l’histoire.

Depuis le divorce de ses parents, Auden a du mal à dormir la nuit. Et cette séparation n’a rien arrangé, Auden ayant dû apprendre à composer avec des parents ne se souciant plus vraiment d’elle. Auden s’est réfugiée dans les études, mais même ça ne semble pas vraiment la passionner. Elle décide alors d’aller rendre visite à son père pour faire, notamment, la connaissance de sa petite soeur qui vient de naitre. Et puis, pour s’autoriser, également, de vivre pleinement, le temps d’un été, la vie insouciante d’adolescente qu’elle n’a jamais eue. Et, dans cette quête, Auden va faire la connaissance d’Eli, un autre adolescent insomniaque comme elle.

Sans surprise, j’ai adoré retrouver la plume de Sarah Dessen. Je suis vraiment fan de la façon dont elle décrit ces tranches de vie des adolescents-presque-adultes, avec une justesse et une émotion qui me touchent à chaque fois. Et c’est, pour moi, ce qui caractérise tant cette autrice, cette magie qu’elle a de trouver le mot juste, la phrase parfaite qui nous permet de retrouver dans ses textes un peu de notre propre cheminement d’adolescent, et de nous plonger complètement dans son histoire. J’avais  l’impression d’y être, de côtoyer les personnages, et presque de sentir les embruns ainsi que le vent dans mes cheveux…

Les personnages sont l’autre partie fantastique de cette histoire. J’ai beaucoup aimé redécouvrir Auden et Eli, de voir Auden évoluer doucement et sortir de sa coquille, apprendre à lâcher prise et à voir le monde différemment. Eli, quant à lui, est juste un gars incroyable, gentil et compatissant malgré ce qu’il a traversé. Et les voir tous les deux, Auden et lui, interagir doucement l’un avec l’autre, construisant petit à petit quelque chose, qui devient au fur et à mesure une relation, sans que tout ne soit précipité… C’était juste superbe, une immense bouffée d’espoir qui fait énormément de bien.

Ainsi, même plus de dix ans après ma première lecture, En route pour l’avenir reste incontestablement un de mes romans préféré de Sarah Dessen. Il y a une telle force, une telle luminosité dans cette histoire qu’elle a su me toucher encore une fois, des années après ma première lecture. Je suis ravie de voir ce roman réédité, car ce livre fait, pour moi, partie des romans young adult incontournables. Une magnifique histoire, servie par des personnages terriblement attachants, et la douceur de la fantastique plume de Sarah Dessen… Bref, à lire, à relire, et à faire découvrir !


Un petit mot sur l’adaptation faite par Netflix, sortie également début mai : je trouve vraiment dommage que ce film ne permette pas de faire ressortir toute la puissance de l’écriture de Sarah Dessen. L’histoire m’a semblé perdre de son essence, de ce qui la rend si touchante, avec cette adaptation qui parait assez terne à côté du roman, et c’est tellement dommage…


Parution : 05 mai 2022
Éditions : Lumen
Nombre de pages : 448
Prix : 16 €
pcc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s