La chronique des Rokesby, tomes 3 & 4 : L’autre Mlle Bridgerton & Tout commença par un esclandre – Julia Quinn

Dans la famille Rokesby, il reste deux fils à marier. D’abord Andrew, qui cache sous ses allures d’impitoyable loup des mers son rôle d’agent secret au service de la Couronne. Puis Nicholas, le cadet, dont la vocation pour la médecine est plus forte que tout. Or, le capitaine au long cours aime trop sa liberté pour y renoncer, et le futur médecin n’envisage son avenir qu’au service des autres. Pas de place pour l’amour ! Qui sait ? Lorsque Poppy Bridgerton, dont la curiosité n’a d’égal que le culot, croise la route d’Andrew, la détermination de l’aventurier prend le large. Et que dire des périls qui menacent la jeune Georgiana Bridgerton ? Seul le sens du devoir de Nicholas peut la sauver…


avis

Quel plaisir de retrouver Julia Quinn et de partir à la découverte des histoires des deux derniers enfants Rokesby !

Comme pour le premier double tome, on retrouve ici les histoires d’Andrew et de Nicholas Rokesby, tous les deux ayant pris des chemins bien différents. Si Nicholas Rokesby est devenu étudiant à Édimbourg, son grand frère, Andrew, écume les mers et possède une solide réputation de corsaire. Mais les apparences sont plus que trompeuses, puisque Andrew est, en fait, sous couverture et travaille pour la couronne britannique.

J’ai beaucoup aimé ces deux histoires, qui nous apportent un joli dépaysement. Que ce soit sur les flots, entre l’Angleterre et le Portugal avec Andrew, ou à travers Édimbourg avec Nicholas, les deux derniers frères des Rokesby nous font joliment voyager.

J’ai quand même eu une plus grande préférence pour l’histoire de Nicholas et de Georgiana, Tout commença par un esclandre. J’ai beaucoup aimé retourner à Aubrey Hall et retrouver ce que les fratries Rokesby et Bridgerton étaient devenues depuis le premier tome. Surtout, voir Violette Bridgerton avec ses premiers enfants était juste merveilleux, et je me suis régalée devant les facéties d’Anthony, Benedict et Colin enfants. Georgiana est également une héroïne que j’ai grandement appréciée, loin de l’image assez effacée que l’on avait eu d’elle dans le premier tome consacré à sa sœur.

A l’inverse, L’autre Mlle Bridgerton, qui concerne Andrew et Poppy, m’a un peu moins convaincue. J’avais l’impression qu’il me manquait un petit quelque-chose, ce pétillant propre à Julia Quinn, pour permettre à cette histoire de se démarquer. Je n’ai pas ressenti l’alchimie entre Andrew et Poppy, et je m’attendais à un roman avec un peu plus d’aventure étant donné l’aspect piraterie/corsaire dont se dote l’histoire. Là, c’était trop basique, avec une romance assez terne et une intrigue qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable..;

Pour autant, ce quatrième tome m’a quand même semblé être une merveilleuse conclusion au cycle des Rokesby, avec une petit vision sur celui des Bridgerton à venir – et dont on connait déjà bien l’histoire ! C’était un vrai plaisir de prolonger un peu plus l’expérience dans cet univers, et de retrouver la plume de Julia Quinn, en attendant de pouvoir dévorer la saison trois des Bridgerton sur Netflix – mais il va falloir s’armer de patience jusque-là…


Parution : 01 juin 2022
Éditions : J’ai Lu
Nombre de pages : 736
Prix : 15.90 €
4.0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s