Grace and fury, tome 2 : Reine des ruines – Tracy Banghart

Le coup d’État mené par Asa est une réussite : ce dernier a pris la tête du royaume. En danger de mort, Nomi est envoyée sur le Mont Destruction où sa sœur Serina est détenue. Espérant la retrouver saine et sauve, ses espoirs s’effondrent : là-bas, une révolution de femmes prisonnières gronde… et leur leader n’est autre que la douce et docile Serina ! Depuis leur séparation, beaucoup de choses ont changé entre les deux sœurs. Et les objectifs de chacune se recroisent lors de leurs retrouvailles : elles doivent mettre un terme au règne d’Asa ! Or, Nomi est la seule à savoir comment faire. Séparées par choix cette fois-ci, Nomi et Serina devront trouver le moyen de raser le monde qu’elles ont toujours connu pour y bâtir à la place un avenir meilleur.


avis

Pour ne rien vous cacher, je ne me rappelais que très, très vaguement de l’histoire du premier tome que j’avais lu dès sa sortie, il y a quatre ans de cela. J’ai donc profité de sa réédition et de la parution du second opus pour me faire une relecture du début de la série, avant d’enchainer sur sa suite (et fin).

Et ce n’est pas plus mal, car j’ai vraiment pu m’immerger pleinement dans l’univers de cette duologie. Si le premier livre commence assez lentement, le deuxième tome nous régale avec des personnages plus aboutis, une intrigue plus rythmée et une action omniprésente.

J’ai beaucoup aimé l’évolution des deux sœurs tout au long de ce tome. Leur relation fraternelle est très bien décrite, et Nomi et Serina vont gagner énormément en détermination et en puissance dans ce second tome. Elles apprennent à être plus fortes que jamais et à prendre leur destin en mains. Elles ne se battent pas pour le pouvoir, mais pour offrir la meilleure vie possible à celles et ceux qu’elles défendent, et n’hésitent pas à se salir les mains s’il le faut. Et c’est ce qui les rend si belles et si redoutables.

Mais cette série est également une ode au féminisme, qui jalonne toute l’intrigue de cette série.  Le combat de ces femmes, luttant pour avoir le droit de choisir, m’a énormément touchée. Car cette histoire nous montre surtout que les femmes peuvent faire aussi bien que les hommes. Et parfois même mieux. Pour autant, l’autrice ne tombe pas dans la misandrie et ne dénigre pas les hommes. Les personnages masculins sont également bien construits et j’ai beaucoup aimé la façon dont hommes et femmes sont traités équitablement.  C’est ce qui apporte toute la puissance à cette histoire qui reste, pour le reste, assez prévisible.

Le rythme est également assez rapide. Il n’y a pas de passages trop descriptifs, de dialogues superflus ou d’actions inutiles. L’autrice entre directement dans le vif du sujet et ne se perd pas dans des conjonctures ou des fioritures négligeables. Et il faut s’accrocher car, entre les multiples rebondissements, batailles et autres actions violentes, l’histoire avance à un rythme effréné qui ne va pas laisser nos petits cœurs de lecteurs indemnes !

Néanmoins, je reste un peu moins convaincue par la fin, qui m’a paru un peu trop précipitée. Il me restait quelques questions et je trouve que ce final n’y répond pas suffisamment. Cela reste convaincant malgré tout, mais je n’aurais pas été contre un épilogue montrant ce qu’il était advenu de tout cela quelques mois après les évènements des derniers chapitres.

En définitive, je gardais un souvenir plutôt mitigé du premier tome. Mais sa relecture suivie du second tome de cette duologie m’a permis de mieux m’imprégner de l’univers de l’autrice et d’apprécier sa série à sa juste valeur. C’est donc l‘occasion parfaite pour découvrir (ou redécouvrir) la série féministe de Tracy Banghart !


Parution : 21 septembre 2022
Éditions : Hachette
Nombre de pages : 360
Prix : 19 €
4.0

Une réflexion sur “Grace and fury, tome 2 : Reine des ruines – Tracy Banghart

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s