Winterwood : La forêt des âmes perdues – Shea Ernshaw

Certains disent que les bois de Wicker Woods sont magiques. Hantés, mêmes.

Nora Walker, héritière d’une longue lignée de sorcière, sait à quoi s’en tenir : toutes les femmes de sa famille partagent un lien particulier avec la forêt. Et c’est ce lien qui met Oliver Huntsman sur sa route. Lorsque l’adolescente le retrouve, gelé, au milieu de ces arbres inquiétants, elle n’en croit pas ses yeux. Oliver, c’est le garçon du Camp de Redressement pour jeunes en difficulté qui a disparu en pleine tempête de neige voilà plusieurs semaines. Il devrait être mort. Et pourtant, il est là, vivant.

Nora le recueille chez elle et tombe amoureuse de lui. Mais elle ne peut s’empêcher de remarquer qu’en présence du jeune homme les bois réagissent étrangement et de se demander comment il a pu survivre à cette nuit de tempête qui aurait dû le tuer. Elle comprend que son nouvel ami cache un secret. Oliver, de son côté, est prêt à tout pour garder ses secrets enfouis. Car il n’est pas le seul à avoir disparu cette nuit-là.


avis

Je ne pouvais pas trouver de meilleure période pour me lancer dans ce roman. Avec les jours qui raccourcissent, et cette météo brumeuse, l’ambiance était juste idéale pour partir à la découverte des Wicker Woods…

On dit que la famille Walker était là depuis le tout début, avant même l’arrivée des premiers habitants de la petite ville où vit Nora. Vivant en bordure de la forêt réputée hantée, la jeune fille, héritière d’une longue lignée de sorcières, s’épanouit en respectant les Wicker Woods, les mystérieux bois proches de chez elle, comme ses ancêtres avant elle. Ne jamais faire de bruit. Toujours se présenter. Et, surtout, n’aller dans les Wicker Woods que les soirs de pleine lune.

Ce soir-là, alors qu’elle effectue son rituel habituel dans la forêt, elle ne pensait pas y découvrir Oliver, un jeune garçon vivant dans le camp voisin, et porté disparu depuis deux semaines, alors que la ville et ses environs sont engloutis depuis tout ce temps sous une impressionnante tempête de neige…

J’ai énormément apprécié ma lecture et toute l’atmosphère qu’on y découvre. A la fois sombre et onirique, l’ambiance nous plonge dans les secrets qui entourent les Wicker Woods, cette impressionnante forêt qui semble vivante, et la famille Walker, dont descend Nora. Sans oublier le mystère autour du personnage d’Oliver, et de sa présence inexpliquée au cœur de la forêt…

Winterwood, c’est l’histoire d’une jeune fille qui découvre un garçon perdu dans la forêt..  Et impossible de ne pas sentir le froid qui s’immisce en nous lors de cette lecture. C’est ce qui m’a le plus marqué. L’ambiance est clairement l’aspect le plus réussi de ce roman, une histoire d’amour glaciale à la fois mystique, sombre et intense, racontée d’une manière fascinante à travers les yeux de Nora, douce et forte, dont la personnalité nous réchauffe, avec quelques chapitres du point de vue d’Oliver, ce garçon évanescent aux yeux verts pleins de tristesse et de solitude…

Si j’ai très vite deviné la plupart des révélations, je suis restée captivée par ma lecture. C’est à la fois poétique et magique, prenant et addictif, et l’autrice arrive vraiment à nous immerger dans son univers dans aucune difficulté. C’est le deuxième roman que je lis de Shea Ernshaw, et je suis toujours sous le charme de sa plume !

Bref, un roman parfaitement adapté pour ce mois de novembre, froid et brumeux. Si vous aimez les histoires de magie et de mystères autour d’une forêt enneigée sombre et énigmatique, laissez vous tenter par une petite promenade au cœur des Wicker Woods…


Parution : 21 octobre 2020
Éditions : Rageot
Nombre de pages : 400
Prix : 17.50 €
4.5

2 réflexions sur “Winterwood : La forêt des âmes perdues – Shea Ernshaw

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s