Le livre de la nuit, tome 1 – Holly Black

Charlie Hall est une escroc de bas étage. Elle n’a jamais trouvé une serrure qu’elle ne pouvait crocheter, un livre qu’elle ne pouvait voler ou une mauvaise décision à ne pas prendre. Elle a passé la moitié de sa vie à travailler pour des crépusculiens, des magiciens qui manipulent les ombres afin d’espionner ou même tuer des gens.

Les crépusculiens gardent leurs secrets avec avidité et pour faire fructifier leur réseau clandestin, ils ont besoin de Charlie.

Maintenant barmaid, la jeune femme essaie de s’éloigner de ses erreurs passées. Mais sortir de cet univers n’est pas si facile, sans compter que sa sœur a désespérément besoin de magie, et que son petit ami – sans ombre et peut-être sans âme – semble lui cacher des choses.

Lorsqu’une figure de son passé refait surface, Charlie replonge dans un tourbillon de meurtres et de mensonges. Déterminée à survivre, elle va devoir affronter de nombreux adversaires qui essaient de s’emparer d’un secret au pouvoir terrifiant. C’est alors que Charlie se lance à la recherche du Livre de la Nuit…


avis

J’attendais impatiemment la traduction de ce titre depuis sa parution en VO. Ayant beaucoup aimé Holly Black avec sa trilogie Le prince cruel, j’avais très envie de la redécouvrir dans un registre plus adulte. Sans surprise, je ne l’ai donc pas laissé trainer trop longtemps dans ma pile à lire !

J’avais donc de grandes attentes sur ce titre, et je pensais y retrouver ce que j’avais tant aimé dans la série young adult de l’autrice. C’est peut être pour ça que j’ai été assez perplexe en commençant ce livre. Car RIEN dans Le livre de la nuit ne ressemble au Prince cruel. Et si je n’avais pas vu le nom d’Holly Black sur la couverture, je n’aurais jamais cru qu’il s’agissait de la même autrice tant tout est différent.

Il m’aura donc fallu un long moment pour me détacher de mes attentes, et ça a quelque peu joué sur mon ressenti au début de ma lecture. Mais, une fois que j’y suis arrivée, j’ai pu me plonger dans l’univers sombre, presque gothique, que nous propose Holly Black ici… Les scènes de meurtres sont très dérangeantes, décrites de façon assez graphique, et la drogue est omniprésente. Il faut donc avoir le cœur bien accroché et ne pas être trop sensible à ce genre de thématiques pour se lancer dans cette lecture.

Charlie est une héroïne qui m’a scotchée. Il faut beaucoup de talent pour faire accepter au lecteur un héros à la moralité assez douteuse mais aussi pour rendre un escroc convainquant. Mais, avec Charlie, c’est ce qu’Holly Black a réussi à faire. Charlie est une véritable étincelle, assise sur une poudrière, capable du pire comme du meilleur, avec une tonne de défauts et un sacré caractère. Et elle va devoir replonger dans les magouilles et les stratagèmes pour essayer de comprendre la situation dans laquelle elle se retrouve.

Les autres personnages sont également plutôt sympathiques mais, à côté de Charlie, ils paraissent bien fades. Notamment Vince, qui est assez prévisible. Mais bon, pour une fois cela ne m’a pas vraiment dérangée, car Charlie porte très bien l’histoire à elle toute seule.

J’ai eu un peu plus de mal avec l’intrigue, car elle nécessite une attention constante dans la lecture. Il se passe dix mille choses en même temps : meurtres, vols, magie… C’était assez compliqué de réussir à tout assimiler car ça ne s’arrête jamais. J’étais parfois assez confuse devant certains évènements, je n’arrivais pas trop à comprendre où voulait en venir l’autrice, et je pense qu’Holly Black aurait peut être dû prendre quelques pages pour essayer de mieux nous faire comprendre son univers, pour que je puisse vraiment m’immerger sans aucune difficulté dans son monde et profiter pleinement de l’intrigue.

En définitive, je pense que j’avais de trop grandes attentes sur cette nouvelle série. Le livre de la nuit est complètement différent des autres romans d’Holly Black. L’autrice quitte le young adult pour une fantaisie bien plus adulte, et, même si je m’y attendais, ça m’a quelque peu perturbée. Car l’univers est très sombre, l’intrigue assez sinueuse, et tout est bien plus subtil ici. Et puis la fin ?! L’attente pour la suite va être bien longue…


Parution : 26 janvier 2023
Éditions : De Saxus
Nombre de pages : 480
Prix : 19.90 €
4.0

4 réflexions sur “Le livre de la nuit, tome 1 – Holly Black

    • Holly Black a vraiment parfaitement réussi ce passage du YA vers la fantasy adulte. C’était assez surprenant car on pense toujours qu’un auteur gardera toujours une plume identique, mais Holly Black a vraiment réussi à produire quelque chose de totalement nouveau !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s