Ce qui reste à Vegas — Laura Ziepe

Couverture Ce qui reste à Vegas

Réfléchissez avant de vous engager !
Emma est sur le point de se marier, c’est la dernière ligne droite avant le jour J. Malgré le stress des derniers préparatifs, elle devrait se réjouir à l’approche de ce qui s’annonce comme le plus beau moment de sa vie. Pourtant, elle a des doutes : son fiancé est-il vraiment le bon ?
Quand elle se réveille le matin du grand jour avec au doigt une bague qu’elle n’a jamais vue, elle panique : qui a-t-elle bien pu épouser la veille ?

 


Par Célia  Celia

La couverture m’a donné envie, elle annonce un roman léger, feel-good et surtout sans prise de tête. Et bien, sans surprises, c’est ce que j’ai eu !  Lire la suite

Tourmente, tome 1 : À la merci du corsaire — Darlène Marshall

Couverture A la merci du corsaire

Quand son jeune frère Henry est gravement blessé, le corsaire d’origine américaine David Fletcher n’hésite pas à attaquer un bâteau anglais pour enlever le médecin. Le jeune homme qui opère Henry sous la menace et lui sauve la vie a une sacrée trempe. Il a beau être gringalet, il lui tient tête, si bien que, en dépit de leur cohabitation orageuse à bord du Fancy, Fletcher finit par apprécier la compagnie du Dr Charley Alcott, que n’effraient ni la vermine, ni la gangrène, ni les amputations. Ce qu’il ignore, c’est que Charley s’appelle en réalité Charlotte… et que ses habits dissimulent des courbes délicieusement féminines.


Par Célia Celia

Je ne peux pas résister à une histoire de pirates ! En plus, les éditions « J’ai Lu » annoncent un coup de cœur (oui oui, je suis totalement victime de la pub…).  Lire la suite

Idol — Kristen Callihan

Couverture IDOL, tome 1

Il est celui que toutes les femmes désirent.
Elle n’a rien à voir avec les autres femmes.

Pathétique. Voilà comment Libby qualifierait le grand brun ivre qui s’est échoué sous le porche de sa belle maison de la côte est des États-Unis la nuit dernière. Contrairement à ce qu’elle pensait, réveiller l’intrus avec un jet d’eau glacée n’a pas suffi à l’éloigner puisqu’il a emménagé dans la maison voisine. Et comme si ça ne suffisait pas qu’il trouble ses habitudes de solitaire, Killian s’obstine désormais à essayer de nouer une relation avec elle. Aucune chance que cela arrive : elle ne supporte pas ses manières de rock star décadente et son charme insolent. Le problème ? Killian n’est pas du genre à abandonner facilement.


Par Célia  Celia

J’ai toujours aimé les romances qui baignent dans la musique. Alors quand j’ai découvert cette parution, je me suis tout de suite dit que mes vacances allaient bien commencer.  Lire la suite

Nouveauté Jeunesse/Petite enfance — Janvier et Février 2020

Occupé

Présentation :

Le petit chaperon rouge aimerait bien aller aux toilettes mais… c’est occupé ! Arrive un petit cochon qui doit donc, lui aussi attendre. C’est urgent ! Crie un deuxième petit cochon en arrivant, mais il doit faire la queue ! Et alors, qui est dans les toilettes et fait fuir tout le monde en sortant ?

Matthieu Maudet nous plonge dans l’univers de nos contes phares, mais avec une bonne dose d’humour ! Dans cet album, il est auteur, mais aussi illustrateur.  Lire la suite

Comme une comédie romantique — Rachel Winters

Couverture  Comme une comédie romantique

Evie Summers a presque trente ans, et travaille dans une agence audiovisuelle spécialisée dans la conception de scénarios. Condamnée à n’être qu’une assistante depuis des années, elle attend sa promotion avec impatience. Seulement voilà, si elle n’arrive pas à convaincre Ezra Chester d’achever son scénario de comédie romantique, non seulement elle n’aura pas sa promotion, mais elle perdra son boulot. Seul hic, Ezra a l’angoisse de la page blanche, et il ne se remettra au travail qu’à une condition : Evie doit lui prouver qu’on peut aussi tomber amoureux dans la vraie vie. Prête à tout pour sauver l’agence en péril, la jeune femme va rencontrer Ezra comme Harry rencontre Sally et comme Hugh Grant rencontre Julia Roberts.


Par Célia Celia

Le résumé annonce quelque chose de drôle, léger et tout mignon. Et bien, je ne suis pas déçue, c’est ce que je voulais et c’est ce que j’ai eu ! Lire la suite

L’amant — Kan Takahama

Couverture L'amant

La narratrice, c’est l’autrice elle-même. Elle a 15 ans et vit en Indochine avec sa mère, veuve et ses deux frères. Pensionnaire dans un lycée pour étudier les mathématiques, elle ne rêve que de devenir écrivain. Sur le bac qui traverse le fleuve séparant son lycée de sa pension, elle fait la connaissance d’un riche chinois. Ils tombent éperdument amoureux et commencent une relation faite d’amour et d’argent qui durera un an et demi durant lequel ils se verront régulièrement.
Marguerite devra faire face à la honte, la peur, la jalousie et parvenir à trouver sa place au sein d’une famille où il est difficile de s’imposer.


Par Célia  Celia

Ce livre est un roman graphique, il reprend le chef d’œuvre de Marguerite Duras. C’est la première fois que je me plonge dans ce genre d’ouvrage. J’étais un peu sceptique et très intriguée, car il me semblait difficile de capturer toute la puissance du roman avec ce format. Et bien, je dois dire que je suis agréablement surprise et qu’il aurait été dommage de passer à côté d’un tel ouvrage ! Lire la suite

Extincta — Victor Dixen

Couverture Extincta

L’espèce humaine disparaîtra dans 255 heures.
Les pires prédictions climatiques se sont réalisées, le Grand Effondrement a eu lieu et presque toutes les espèces animales se sont éteintes. Les Derniers Humains se sont réfugiés dans les Dernières Terres : un archipel rocailleux surgi des glaces, où ils survivent dans des cités-royaumes éparses. Accaparés par la lutte pour les maigres ressources, ils ignorent que l’ultime cataclysme est sur le point de balayer ce qu’il reste de l’espèce Homo sapiens.
La dernière histoire d’amour s’écrira en lettres de feu.
Née dans les bas-fonds de Viridienne, la cité-royaume pourrissante envahie d’algues, Astréa rêvait de se consacrer tout entière au culte de Terra. Mais sa foi vacille le jour où son frère est accusé de sacrilège et condamné à mort.
Élevé derrière les remparts du castel, le prince Océrian était né pour régner. Mais un mystérieux accident lui arrache sa jambe et son honneur, l’écartant à jamais de la ligne de succession.
Le destin va jeter ces assoiffés de justice l’un contre l’autre, embrasant leurs coeurs avant de consumer le monde.
La flamme brûle plus fort juste avant de s’éteindre.


Par Célia  Celia

C’est toujours avec beaucoup d’impatience que j’attends les nouvelles parutions de Victor Dixen. Je suis très rarement déçu par cet auteur alors, dès qu’il sort un nouveau livre je n’ai pas besoin de lire le résumé pour que celui-ci me donne envie.  Lire la suite

Raison et sentiments — Jane Austen

Elinor et Marianne Dashwood sont deux soeurs aux caractères bien différents. Privées de leur héritage à la mort de leur père, elles doivent quitter le Sussex en compagnie de leur cadette Margaret et de leur mère. Dans le Devon, elles ne tardent pas à s’habituer à leur désormais modeste quotidien au contact de leurs nouveaux voisins. Mais lorsqu’elles tombent amoureuses, Elinor et Marianne se retrouvent tiraillées entre ce que leur impose la raison et ce que leur dicte leur coeur.

 


Par Célia  Celia

On ne présente plus ce chef-d’œuvre de la littérature anglaise. Mais par contre, je peux vous faire découvrir ce magnifique livre collector. Les éditions Milady (Hauteville) se sont surpassées avec la sortie en Hardback du célèbre roman de Jane Austen. Lire la suite

Game of trolls— L’Odieux Connard

Couverture Game of Trolls

Fraîcheur is coming…
… comme on dit à Winterfrais, royaume du Nord dirigé par Ned Stroke, un brave homme à la tête d’une famille recomposée et épuisante. Il faut dire que dans un monde où les saisons durent des années, on ne voit pas approcher avec sérénité les vacances d’hiver de la zone B. Pour couronner le tout, l’armée de cadavres qui grogne, qui sent fort et qui va déferler sur le Sud suscite bien des questions : sont-ce des retraités en partance pour leur résidence secondaire ? Ou, comme le pense Jean Neige, une déferlante de Mexicains avides de franchir le Mur ? Mais surtout : comment diable le gobelet d’une célèbre marque de café a-t-il débarqué au milieu de tout ça ?

Cette parodie d’une série qu’on ne présente plus plonge le lecteur dans un monde où on boit beaucoup trop et où on ne réfléchit pas assez. Une alternative réconfortante à la saison 8.


Par Célia  Celia

Le titre ainsi que l’illustration de la couverture ont attiré mon attention d’un coup d’œil. J’adore la série Game of Thrones, du coup j’étais pas mal intriguée par cet ouvrage. Lire la suite

Stand out, tome 3 : Colin — Jane Devreaux

Couverture Stand-out, tome 3 : Colin

De Colin on ne connaît que sa difficulté à accepter sa mère qui ne l’a pas élevé, et son adoration pour son frère aîné, Josh. Mais va-t-il pour autant retenir la leçon de son aîné et éviter les embûches que son frère a surmonté pour arriver au bonheur ?
Colin ne veut plus être ce gars bien, qui fait toujours ce qu’il faut quand il faut, ce que les autres attendent de lui. Désormais, il va profiter de la vie sans se soucier du qu’en dira-t-on. Le seul problème : il ignore comment s’y prendre.
C’est là qu’il rencontre Arava. Elle a un comportement étrange et semble déterminée à relever tous les défis. Avec elle, il va se surpasser, découvrir une nouvelle manière de vivre, découvrir ce qu’il aime vraiment. Elle lui plaît, le comprend et tout serait parfait si elle ne refusait pas de lui dévoiler son corps. Mais ce n’est pas la seule chose qu’elle lui dissimule.
Il va réaliser peu à peu qu’elle cache un passé trouble, un père violent qui paraît avoir sur elle une emprise étrange. Comme toujours, Jane Devreaux aborde un thème difficile à travers l’histoire de ses héros, celui de faire son deuil. Les familles des héros sont tellement cassées qu’il faut le corps, l’épaule et l’écoute d’un réel amour pour qu’ils s’en sortent.


Par Célia  Celia

Colin est le troisième tome de la saga Stand out. J’avais apprécié le premier opus, et encore plus le deuxième. Il me tardait de découvrir Colin, un personnage dont je ne me souviens pas du tout… Apparemment, il est plus présent dans la trilogie Close up, l’autre série de Jane Devreaux. Lire la suite