L’amour, la vie et ma liste – Kasie West

41aictua8al._sy346_

Abby Turner n’avait pas vraiment prévu que l’été de ses dix-sept ans tourne ainsi à la catastrophe. Sérieusement, tomber amoureuse de son meilleur ami ? Se faire exclure d’une expo sous le prétexte que son art  » n’a pas d’âme  » ? Sans oublier les problèmes d’anxiété de sa mère…

Il lui vient alors une idée folle : dresser la Liste du Coeur. Abby va se donner l’été pour accomplir dix missions. Morceaux choisis : affronter l’une de ses plus grandes peurs, découvrir l’histoire d’un parfait inconnu ou encore tomber amoureuse… Si elle parvient à compléter cette liste, elle deviendra enfin l’artiste inspirée qu’elle a toujours rêvé d’être. Mais le plus grand des défis n’est-il pas de se révéler à soi-même ?


avis

J’aime énormément les romances young adult de Kasie West. J’avais déjà adoré PS : I like you et Listen to your heart, donc je savais déjà que je n’allais pas faire l’impasse sur cette nouvelle histoire. Lire la suite

Walking Disaster – Jamie McGuire (Beautiful Disaster T2)

 Walking Disaster  Jamie McGuire

Résumé :

Avant de quitter ce monde, la mère de Travis lui a donné deux conseils : « Joue, et ne cesse jamais de te battre pour ce que tu désires. ». Favori des combats clandestins de toute la région, Travis a mis à profit une partie de l’adage. Mais entre cette violence et les histoires d’un soir, il ne reste aucune place pour l’amour… pas plus que pour la déception. Alors qu’il se croit invincible, la rencontre d’Abby va faire vaciller toutes ses certitudes…

Il est grand temps de faire vraiment la connaissance de Travis Maddox


Mon avis :

Beautiful Disaster avait été mon premier coup de cœur de l’année 2014. C’est donc avec un plaisir certain que j’ai retrouvé cette « suite », ou plutôt l’histoire d’origine d’après Travis Maddox. Une lecture qui promet!

Walking Disaster, c’est donc Beautiful Disaster, mais version Travis. On (re)découvre les personnages, et loin d’avoir une deuxième fois la même romance, c’est vraiment un regard nouveau que l’auteur nous apporte ici. Sans compter que ce second tome ne s’arrête pas au même endroit que le premier, et nous offre quelques chapitres supplémentaires. Un régal !

Travis Maddox, je l’ai aimé autant que je l’ai détesté dans le premier tome. Son côté bad boy m’avait fait certes craquer, mais sa vision des femmes m’énervait parfois. Plus macho que lui, tu meurs ! C’est pour cela que j’ai grandement apprécié de découvrir son histoire à travers sa vision à lui, et j’ai ainsi pu comprendre bien des choses, surtout grâce au prologue qui en explique certaines. Maintenant que l’on sait le pourquoi du comment, Travis Maddox nous apparait sous un jour bien différent.

Il nous fait partager son histoire, mais de façon beaucoup plus intense que ne l’avait fait Abby. Et même en sachant d’avance les rebondissements de celle ci, j’ai encore plus adoré ce tome que le premier. Certes, on a bien quelques longueurs, car on connait déjà le déroulement de l’histoire, mais rien de bien grave.

Travis pouvait paraître trop excessif dans Beautiful Disaster. Mais tout devient beaucoup plus compréhensif, tout s’explique et il devient même extrêmement touchant. Lui qui vit tout si intensément, quand il rencontre Abby, se sera ainsi tout ou rien. Et si Abby m’avait assez tapé sur le système dans le premier tome en ne pensant qu’à ses sentiments, ici je l’ai tout bonnement détestée. Elle ressort comme un monstre d’égoïsme au cœur dur comme la pierre tellement on se rend compte à quel point elle (a) fait souffrir Travis.

Ce fut également un plaisir d’en découvrir plus sur la famille Maddox. Comme on ne suit plus Abby, on peut alors voir et se rendre mieux compte des liens unissant les Maddox. Cela annonce la couleur pour le prochain tome.

Ce tome n’a fait que confirmer mon coup de cœur pour cette série de Jamie McGuire. Loin d’avoir une histoire redondante, c’est vraiment une vision nouvelle qui nous est livrée ici et qui, pour ma part, dépasse largement celle de Beautiful Disaster. Walking Disaster permet également de faire le lien avec les tomes à suivre, focalisés sur les frères Maddox. Travis appartient définitivement à mes héros chouchou, et fait entrer Walking Disaster dans mes coups de cœur de l’année !

(Article rédigé pour Place to Be que je remercie de ce partenariat !)