Bad, tome 1 : Amour Interdit – Jay Crownover

Couverture Bad, tome 1 : Amour interdit

Seul l’amour pourra les sauver…

Il s’appelle Bax. Un nom qui fait trembler tout le quartier de The Point. Un nom synonyme de violence, un nom synonyme de sang. Et aujourd’hui, Bax a bien l’intention de le faire couler pour obtenir des réponses. Car il vient de sortir de prison après cinq années ; 1 826 jours passés derrière les barreaux, sans bière, sans fille, sans rien, pas même la garantie d’en ressortir vivant. Et pour commencer, il doit trouver Race, celui qu’il considérait comme son meilleur ami, pour lui poser quelques questions sur cette fameuse nuit où tout a basculé.

Elle s’appelle Dovie. La survie dans The Point, ça la connaît. Elle a même établi quelques règles. Règle n°1 : se la jouer discrète, par exemple en s’habillant comme un mec et en cachant sa crinière rousse. Règle n°2 : éviter de sortir avec les types du coin. Règle n°3 : ne jamais rien devoir à personne. Mais lorsque Race, son frère, disparaît mystérieusement, Dovie n’a plus le choix. Adieu les règles, bonjour le danger. Car son seul espoir de retrouver son frère tient en trois lettres : Bax.


Mon avis :

J’avais adoré Jay Crownover dans Marked Men. J’étais donc bien curieuse de redécouvrir sa plume dans Bad, son autre saga sortie simultanément chez Harlequin cette fois. Une série où l’on retrouve une fois encore la thématique des bad boys, mais les « vrais », ceux qui font peur, qui n’ont rien de bon à promettre et qui nous assurent une ambiance sombre, malsaine mais prenante. Lire la suite