Beachwood Bay, tomes 1 & 2 : Unbroken / Unaffraid – Melody Grace

Couverture Unbroken

Juliet est tombée folle amoureuse d’Emerson l’été de ses 18 ans dans la maison appartenant à ses parents en bord de mer. Après une relation passionnelle, le beau ténébreux la laisse tomber subitement. Quatre ans plus tard, Juliet a poursuivi ses études, surmonté tant bien que mal cet abandon et construit une relation équilibrée avec un garçon très bien, gentil et attentionné. Ses relations avec sa famille ne sont pas au beau fixe depuis qu’elle a perdu sa mère, autre cicatrice encore ouverte, mais elle refuse d’y penser et s’est forgé une carapace protectrice en se murant dans l’oubli et en avalant cachet sur cachet. Quand son père veut vendre la maison de la plage, Juliet y retourne trier ses affaires et, comme elle le craignait, croise Emerson qui habite toujours là. Un simple regard et toute la passion ressurgit subitement. Sincère ou manipulateur, Emerson va tout faire pour récupérer la jeune fille, aux prises avec un dilemme déchirant : choisir entre les deux garçons…

Couverture Unafraid

Je me moque éperdument de la mauvaise réputation qui me colle aux basques ! Quand on a une mère junkie et un père qui a foutu le camp, on conserve peu d’illusions sur la vie. Mon frère Emerson dit que je suis grunge et écorchée vive. J’ai surtout appris très tôt qu’il était vain d’espérer trouver l’amour et le bonheur : certains rêves ne sont pas faits pour des filles comme moi, déjà abimées par la vie.
Hunter Covington était déjà l’un de ces rêves. Au matin, après une seule et unique nuit, je suis partie sans un mot. Avant de m’attacher à lui et de souffrir.
Mais aujourd’hui il est revenu à Beachwood Bay : il n’a rien oublié et je me sens perdue…


Mon avis :

Lire la suite