Un été près du lac – Heather Young

Couverture Un été près du lac

1935. Comme tous les ans, Lucy, Lilith et leur petite sœur Emily viennent passer l’été en famille dans leur chalet, sur les bords d’un lac du Minnesota. Mais un matin, Emily est introuvable.
Qu’est-il arrivé à l’enfant de six ans ? Nul ne semble le savoir. Et alors que, fou de douleur, leur père se suicidera, Lucy, Lilith et leur mère resteront toute leur vie dans ce chalet, à attendre l’improbable retour de la petite préférée.
1999. Lucy vient de mourir, léguant le chalet et tous ses biens à sa petite nièce Justine. Un héritage qui arrive juste à temps pour la jeune femme qui doit fuir San Francisco et une histoire d’amour abusive, pour mettre à l’abri ses deux filles.
Mais le vieux chalet n’a rien d’une chaleureuse villégiature. La maison est isolée, bientôt prisonnière de la neige qui recouvre le Minnesota ; son seul voisin est un vieil homme bourru, probablement fou. Et alors que la jeune femme tente de transformer la lugubre bâtisse en foyer pour elle et ses filles, son aînée développe soudain une étrange obsession pour Emily, leur aïeule disparue. Car la maison n’a pas dévoilé tous ses secrets. Là, dans les affaires laissées par Lucy, se cache un journal.
Les Mémoires d’une petite fille naïve qui a laissé se dérouler un drame si terrible que, soixante ans plus tard, sa famille en porte encore la trace…


Par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Parfois, il y a des maisons d’édition à qui vous faites plus confiance qu’à d’autres lorsqu’il s’agit de choisir ses manuscrits et, en ce qui me concerne, jusqu’à aujourd’hui je n’avais jamais été déçue par un de leurs ouvrages. Il fallait évidemment une première fois… C’est donc sur cette réflexion que je vais entamer ma chronique sur un livre que j’aurais mieux fait de ne pas ouvrir étant donné que celui-ci fût vraiment d’un « ennui mortel » ! Lire la suite

Dog médecine – Julie Barton

Couverture Dog Médecine

Julie Barton a vingt-deux ans lorsqu’elle se retrouve paralysée d’angoisse sur le sol de sa cuisine new-yorkaise. Arrivée en urgence, sa mère la ramène auprès des siens, dans l’Ohio. Personne ne comprend ce qui lui arrive, elle-même ne se reconnaît pas. Le diagnostic tombe : Julie souffre d’une dépression sévère. Parents, psychanalystes, psychiatres, tous désespèrent de la voir sortir de cet état qui la tient prisonnière. Contre toute attente, c’est l’adoption de Bunker, un golden retriever, et l’amour inconditionnel qui l’unit au chiot, qui va changer son destin, modifier sa perception d’elle-même et des autres, et lui permettre de comprendre la cause refoulée de son mal-être.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

Lorsque j’ai vu ce livre accompagné d’une photo de Bunker et de sa maitresse, j’ai compris qu’il y allait avoir une histoire très spéciale autour d’un animal et d’un humain. Je ne sais pas si vous avez souvent l’occasion de lire des témoignages dans vos vies de lecteurs/ lectrices, mais pour ma part dès que j’en ai l’occasion, je fonce. Lire la suite

Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella

Couverture Ma vie (pas si) parfaite

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub… Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…


Mon avis :

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu de Sophie Kinsella. J’avais adoré la série de L’accro du shopping ainsi que les quelques stand alone lus jusque là. Alors, la parution de ce nouveau titre était pour moi l’occasion idéale de retrouver cette auteur. Lire la suite