La rencontre idéale (ou presque) – Angéla Morelli

Couverture L'amour est dans le foin / La rencontre idéale (ou presque)

Mais qu’est-ce qui lui a pris d’accepter ce plan foireux ? Et pire encore : pourquoi a-t-elle fait ce stupide pari avec ses copines ? Résultat, voilà que Louise est : 1) bloquée au fin fond de la campagne (celle avec de la vraie boue et des vraies bêtes) dans la maison d’une-amie-d’une-amie pour un long, un interminable mois de « vacances » 2) condamnée à une abstinence forcée (fichu, fichu pari ! et fichues copines !) Pour une parisienne pure souche qui ne vit que pour son travail et ne connaît pas le sens du mot « repos », ce séjour s’annonce plutôt douloureux. Jusqu’à ce que deux spécimens locaux viennent troubler ses bonnes résolutions vertueuses. D’un côté, Joffrey, bel apiculteur au sourire canaille. De l’autre, Arnaud, artisan en charge des travaux de la grange, dont les manières rustres et la bougonnerie n’ont d’égal que le pouvoir ensorcelant de ses muscles. Et elle qui pensait se trouver à mille lieues de toute tentation…


Par Célia  Celia

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir sur ce livre c’est qu’il a deux titres et deux couvertures différentes. Lors de sa première publication chez les éditions Harlequin, il s’intitulait « L’amour est dans le foin ». Il a ensuite été rattaché au roman « L’homme idéal (en mieux) » d’Angéla Morelli en tant que deuxième tome de la saga « Les Parisiennes ». Lire la suite

Ma vie (pas si) parfaite – Sophie Kinsella

Couverture Ma vie (pas si) parfaite

La vie à Londres. Du fond de son Somerset natal, Katie en a tellement rêvé, et aujourd’hui, ça y est ! À elle les soirées branchées, les restos fashion, le job de rêve dans une grande agence de pub… Certes, elle vit en coloc à deux heures du centre. Certes, son budget est si serré qu’elle se nourrit essentiellement de nouilles instantanées. Certes, sa boss est un cauchemar. Mais plutôt mourir que de renoncer à cette vie géniale, surtout si elle peut instagramer son mokaccino hors de prix. Mais ce que Katie ignorait, c’est qu’à la capitale, tout va plus vite. Y compris se faire virer. Retour à la case départ : la campagne. Pas question de se laisser abattre. Londres ne veut pas d’elle ? Katie va faire de la ferme familiale l’endroit le plus hype de tout le Royaume-Uni. Tellement hype qu’il pourrait bien attirer les hipsters de la capitale et, avec eux, de vieilles connaissances…


Mon avis :

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas lu de Sophie Kinsella. J’avais adoré la série de L’accro du shopping ainsi que les quelques stand alone lus jusque là. Alors, la parution de ce nouveau titre était pour moi l’occasion idéale de retrouver cette auteur. Lire la suite