La sonate oubliée – Christiana Moreau

Couverture La sonate oubliée

Deux jeunes filles réunies à travers les siècles.
Deux coeurs passionnés de musique de liberté.
Une ville, Venise, jadis et aujourd’hui.
À 17 ans, Lionella, d’origine italienne, ne vit que pour le violoncelle, ce qui la distingue des autres adolescents de Seraing, la petite ville où elle habite en Belgique. Elle peine toutefois à trouver le morceau qui la démarquerait au prochain grand concours Arpèges. Jusqu’au jour où son meilleur ami lui apporte un coffret en métal, déniché dans une brocante.
Lionella y découvre un journal intime, une médaille coupée et… une partition pour violoncelle qui ressemble étrangement à une sonate de Vivaldi.
Elle plonge alors dans le destin d’Ada, jeune orpheline du XVIIIe siècle, pensionnaire de l’Ospedale della Pietà, à Venise, dans lequel « le prêtre roux », Antonio Vivaldi, enseignait la musique à ces âmes dévouées.


Chronique rédigée par Sarah 10422444_1413516202310476_8704006803474751439_n

C’est une première, mais je vais avoir le plaisir de vous parler d’un roman écrit par une autrice belge qui vit dans la région de Liège et qui a été publiée début de cette année par les éditions Préludes. Christiana Moreau  est une artiste qui est passionnée par l’art au sens large du terme. C’est ainsi qu’elle nous livre son premier roman qui se déroule d’une part en Belgique de nos jours et d’autre part à Venise au XVIIIe siècle du temps de Vivaldi. Lire la suite