Nos vies en mille morceaux – Hayley Long

Le monde de Griff et Dylan, 13 et 15 ans s’écroule à la fin de l’été, quand un accident de voiture les laisse orphelins. Installés à New-York depuis peu, ils sont d’abord recueillis par Blessing, collègue bienveillante de leurs parents. Puis à l’autre bout du monde, dans une petite ville du pays de Galles, chez un oncle et une tante qu’ils ne connaissent pas. Dylan veille sur son petit frère comme sur la prunelle de ses yeux, tandis que Griff sort de son isolement grâce à l’affection de son entourage et aux amitiés qu’il commence à nouer. Dylan, de son côté, trouvera-t-il la paix intérieure ?


avis

Voilà un roman bien discret qui m’aura complètement bouleversée… Nos vies en mille morceaux fait partie de ce genre d’histoire qui nous broie les tripes et nous chamboule complètement. Une histoire simple mais incroyablement belle…. Lire la suite

La courte histoire de la fille d’à côté – Jared Reck

Couverture La courte histoire de la fille d'à côté

Matt et Tabby sont amis depuis toujours. Mais l’été dernier, Matt s’est rendu compte qu’il était tombé amoureux de Tabby. Et Tabby, elle, est amoureuse de Liam.
Cynique, romantique, sur le terrain de basket, pendant les cours, Matt repense à leurs moments partagés et serait prêt à tout pour la garder. Mais un événement tragique vient tout bouleverser…

Par Marine 28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Histoire de changer de registre, après le fantastique, on se lance dans du contemporain avec un soupçon de romance.

Lire la suite

Sur le fil – Estelle Maskame

couv25208077

MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s’est écroulé lorsqu’une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu’elle aime, MacKenzie ne voit qu’une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper…


avis

J’étais curieuse de découvrir le nouveau roman d’Estelle Maskame, après sa trilogie D.I.M.I.L.Y qui avait mis du temps à me convaincre. Surtout que j’ai complètement succombé au charme de la couverture de Sur le fil. Je l’ai donc commencé sans trop d’attente, espérant seulement de ne pas retrouver les défauts qui m’avaient agacée dans les romans précédents de l’auteure. Grand bien m’a pris, car j’ai vraiment passé un très bon moment ! Lire la suite

Si c’est pour l’éternité – Tommy Wallach

Couverture Si c'est pour l'éternité

Parker Santé ne parvient plus à parler depuis la mort de son père, il y a cinq ans. Tandis que ses camarades de classe postulent pour l’université, lui préfère sécher le lycée et traîner dans les halls des hôtels de San Francisco pour voler les riches voyageurs.
Un jour, il rencontre Zelda Toth, une étrange jeune fille aux cheveux argentés qui prétend avoir plus de 200 ans. Lorsqu’elle lui dit vouloir se suicider, Parker fait un pacte avec elle : Zelda dépensera toute sa fortune avec lui s’il s’engage à poursuivre ses études pour devenir écrivain.
Mais Parker, qui est tombé amoureux, a un autre objectif : essayer par tous les moyens de lui redonner goût à la vie.


avis

J’avais découvert l’auteur avec son premier roman, Si c’est pour l’éternité, qui m’avait, somme toute, laissée perplexe. Tommy Wallach avait un style tellement réaliste qu’il apportait ainsi toute l’originalité de son histoire. J’étais donc curieuse de le retrouver dans une nouvelle histoire. Lire la suite

PS : Tu me manques – Brigid Kemmerer

Couverture Ps : Tu me manques

Juliet a toujours écrit à sa mère. Depuis sa mort soudaine, cette habitude est pour elle comme une bouée de sauvetage. Même si les courriers de Juliet restent sans réponse, elle continue de les déposer sur sa tombe chaque semaine.

Declan n’aurait jamais cru qu’une lettre pourrait changer sa vie. Pourtant, celle qu’il trouve au cimetière, où il fait des travaux d’intérêt général après le lycée, le touche profondément… Et il ne peut s’empêcher d’y ajouter deux mots.

Commence alors une correspondance inattendue entre Le Crépuscule et La Fille du Cimetière, deux étrangers que tout oppose. Ce qu’ils ignorent, c’est que leurs routes se sont déjà croisées…


avis

J’ai immédiatement flashé sur ce livre à cause de sa couverture, douce, tendre et pastel. Un intérêt renforcé par la découverte de la quatrième de couverture. Étant une adepte des romances lycéennes, j’étais donc curieuse de découvrir celle-ci. Lire la suite

La course au bonheur – Maggie Lehrman

Couverture La course au bonheur

Kay : En changeant les traits de mon visage, je croyais que je serais plus entourée, mieux aimée mais il n’en a rien été.
Win : C’est surtout la nuit. Ou plus précisément quand le soir tombe, quand j’embrasse Ari que pourtant j’aime tant. Quelque chose me fait si mal que je suffoque.
Ari : J’ai voulu t’oublier, Win, j’ai voulu oublier l’amour même. Et j’ai payé. En oubliant aussi ce que j’aimais le plus au monde : danser.
Diana : Mes amis changent, je les trouve différents, distants. Ou ils se tiennent trop près, comme Kay, si gentille, si étouffante, si écœurante. Et si Ari elle aussi me cachait des choses ?
Jusqu’où iriez-vous pour être heureux ?


Par Marine  28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

J’avoue que déjà, ce n’est pas la couverture qui m’a tapé dans l’œil, plutôt le résumé intriguant. Ensuite le livre est coupé en plusieurs parties et chaque chapitre correspond à un personnage mais on reconnait facilement les différentes façons de penser. Lire la suite

Vous n’aurez pas ma haine – Antoine Leiris

Couverture Vous n'aurez pas ma haine

Antoine Leiris a perdu sa femme, Hélène Muyal-Leiris, le 13 novembre dernier assassinée au Bataclan. Alors que le pays était endeuillé, à la recherche de mots pour dire l’horreur, il publiait sur les réseaux sociaux une lettre destinée aux terroristes intitulée Vous n’aurez pas ma haine. Dans celle-ci, il promettait à ces « âmes mortes » de ne pas leur accorder sa haine ni celle de leur fils de dix-sept mois, Melvil. Son message fait le tour du monde. Accablé par la perte, Antoine Leiris, journaliste de 34 ans, n’a qu’une arme : sa plume. L’horreur, le manque et le deuil ont bouleversé sa vie. Mais, à l’image de la lueur d’espoir et de douceur que fut sa lettre, il nous dit que malgré tout, la vie doit continuer. C’est ce quotidien, meurtri mais tendre, entre un père et son fils, qu’il nous offre dans ce témoignage poignant.


Par Célia  Celia 

Quand j’ai lu le résumé, je savais que ce serait un récit poignant. Je ne me suis pas trompée, quelle claque ! Antoine Leiris a une plume tellement bouleversante que je n’arrive pas à me sortir ce livre de ma tête. Je ne pleure pas facilement lors de mes lectures, seul « Avant toi » de Jojo Moyes m’avait touché à ce point. Mais là, impossible de retenir mes larmes tellement ce texte est poignant ! J’ai dévoré ce roman d’une traite, en apnée jusqu’à la dernière page (ok, ok il est court^^). Lire la suite

Je voulais juste te dire – Trunko Emily, Congdon Lisa

Résultat de recherche d'images pour "je voulais juste te dire"

Cher Lecteur,
– Aurais tu aimé pouvoir dire à la fille qui t’a brisé le coeur que tu étais toujours amoureux d’elle ?
– T’es-tu déjà demandé pourquoi ton meilleur ami refusait de t’adresser la parole ?
– Aimerais-tu avoir l’occasion de remercier la personne qui a changé ta vie ?

 

 


Par Charlène    disney-princesses-tatouage-sexy-pin-up

Je ne sais pas pourquoi mais ce livre m’a plu dès le premier regard. La multitude de couleurs sur la couverture donne carrément envie. Je me suis dit que j’allais passer par un arc en ciel d’émotions. Même le titre : «Je voulais juste te dire» m’a laissé dubitative. En effet, en quoi consistait ce livre ? Je me suis donc lancée dans ce petit livre grâce aux éditions Bayard (que je remercie). Lire la suite

Tous nos jours parfaits – Jennifer Niven

Résumé :

Theodore Finch veut en finir avec la vie. Violet Markey est dévastée par la mort de sa sœur.
Ils se sont rencontrés sur les toits du lycée, au bord du vide, et c’est ainsi que leur histoire a commencé.
Ce n’est qu’ensemble qu’ils arrivent à être eux-même…
Mais tandis que le monde de Violet s’épanouit, celui de Finch ne fait que rétrécir. La magie de leurs jours parfaits pourra-t-elle les sauver ?


Mon avis :

Voilà un livre qui m’aura fait passer par tout un tas d’émotions. Lassitude, plaisir, joie, colère, tristesse…  J’avais peur de retomber dans un énième remake de Nos étoiles contraires, ces livres où les auteurs cherchent à tout prix à nous faire verser le plus de larmes possible. Et pourtant, je n’en suis pas ressortie indemne, loin de là… Lire la suite