Joyeux Noël et laisse-moi tranquille ! – Eve Borelli

Couverture Joyeux Noël et laisse-moi tranquille !

Chez les Cabrera, la famille c’est sacré. Enfin, c’est ce que croyait Pia-Mia… jusqu’à ce qu’elle rentre en catastrophe au domaine familial après une rupture cruellement humiliante et découvre que son cher frère et sa sœur adorée ont loué sa maison à des vacanciers. Pire : les traîtres ont embauché comme cuisinier son Victor. Le Victor qu’elle martyrisait dans la cour de l’école en lui volant ses goûters, celui qui est devenu son meilleur ami et qui lui tenait compagnie pendant ses insomnies. Celui à qui elle a tout dit, tout raconté, tout confié – sauf ses sentiments pour lui – et qui lui a brisé le cœur en sortant avec cette sorcière de Nelly. Mais tout ça, c’est de l’histoire ancienne ; même si ces yeux pétillants et ce sourire insolent la mettent toujours dans tous ses états, Pia-Mia a bien retenu la leçon : elle gardera ses distances. Il n’y a donc aucune raison que les choses dégénèrent…


Par Célia Celia

Le résumé m’a vraiment donné envie, même si cela paraissait vu et revu. Il faut dire que les romances de Noël sont (très) souvent similaires… Dur dur de dénicher de l’originalité ! Mais bon, en général, je trouve que cela fonctionne plutôt bien. 

Lire la suite

C’était pas censé se passer comme ça – Eve Borelli

Couverture C'était pas censé se passer comme ça

Il n’y a pas de famille parfaite… mais il y en a des plus cinglées que d’autres.

Les vacances en famille, c’est toujours un grand moment d’angoisse. L’heure du bilan, des crises de foie, des vexations et des sourires forcés. Cette année, chez les Stradavine, la fête de Pâques est pimentée par la venue de deux invitées. Il y a d’abord Léo, 25 ans, ravie de fuir ses parents qui la persécutent pour qu’elle trouve un « vrai travail » (depuis quand se déguiser en Simba n’est pas un vrai travail ?) et un « gentil garçon ». Et il y a Renata, la belle-fille psy allergique à la famille, aussi névrosée qu’attachante. Deux invitées dont la venue n’était pas prévue, et va tout changer : entre coups de foudre, virée impromptue en boîte, liaisons secrètes et crises de rire, la famille Stradavine va en voir de toutes les couleurs… pour le pire, mais surtout pour le meilleur !


Par Marine 28468070_10215286958156547_4490930749452582912_n

Le livre est coupé en deux points de vue de façon régulière. D’un côté : Léonore, une jeune femme complexée par la longueur de son nez, et pour cause, sa mère décide de lui offrir pour son anniversaire une chirurgie pour avoir un nez plus petit. Folle de colère, elle décide de partir avec Alice Stradavine, sa colocataire et meilleure amie lesbienne, chez la grand mère de cette dernière pour fêter Pâques convenablement. Lire la suite