Gardiens des cités perdues, tome 6 : Nocturna – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des cités perdues, tome 6 : Nocturna

Nocturna… Dans l’esprit de Sophie, embrumé par le chagrin et le deuil, ce nom brille comme un astre. À lui seul, il incarne tous les espoirs et toutes les craintes de la jeune fille. Car c’est là que se trouve sans doute sa famille humaine, enlevée par les Invisibles, là que l’attendent les réponses à toutes ses questions. Mais s’y rendre relève du tour de force – Sophie et ses amis sont donc bientôt contraints de revoir leur stratégie, quitte à pactiser avec plusieurs de leurs ennemis.

Dès cet instant, le compte à rebours est lancé : pour sa famille disparue, comme pour le reste du monde, il n’y a plus une minute à perdre. Rongée par l’incertitude et la peur, Sophie va devoir, plus que jamais, s’appuyer sur ses proches pour parvenir à aller de l’avant, pour éviter surtout de sombrer dans le désespoir. Car, même si elle est loin de s’en douter, les portes de Nocturna dissimulent un secret enfoui depuis des millénaires… un secret qui pourrait bien changer la face du monde à tout jamais !

Et si la clé de l’énigme se cachait dans le passé ?


avis

J’attends chaque parution de cette série avec une impatience non-feinte, fébrile de découvrir une nouvelle fois ce que nous a réservé Shannon Messenger tout en redoutant d’être déçue, l’auteur m’ayant jusque là régalée à chaque fois plus encore. Du coup, même si j’ai tendance à repousser au maximum ces lectures, il arrive toujours ce moment où je me replonge dans cet univers, et où la magie opère encore, pour mon plus grand plaisir.
Lire la suite

Gardiens des Cités Perdues, tome 5 : Projet Polaris – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des cités perdues, tome 5 : Projet Polaris

Après un passage mouvementé par Exillium, l’école réservée aux bannis, Sophie et ses amis sont de retour à l’académie Foxfire, où la jeune Télépathe n’est pas la seule, cette fois, à bénéficier de la protection d’un garde du corps. Car certains masques sont tombés : les nouveaux membres du Cygne Noir, ainsi que leurs familles, sont plus que jamais en danger… D’autant que les Invisibles, ces rebelles qui menacent les Cités perdues, multiplient les attaques.

Tandis que la tension monte avec les ogres, forçant les elfes à accepter des changements drastiques de leurs modes de vie, notre petite troupe tente d’en découvrir plus sur le plan de l’ennemi. Sophie ne dispose pourtant que de maigres indices : son nom de code est “Projet Polaris”, un étrange symbole semble en être la clé et il serait depuis le début lié à… Keefe !


Mon avis :

Amoureuse de cette série, et connaissant la virtuosité et la magie de l’écriture de Shannon Messenger, je n’avais aucun doute quant au fait que j’allais passer un excellent moment avec le cinquième volet de cette saga. Lire la suite

Gardiens des cités perdues, tome 4 : Les Invisibles – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 4 : Les Invisibles

Finis les cours à Foxfire et les messages énigmatiques envoyés par le Cygne Noir, Sophie rejoint enfin la mystérieuse organisation clandestine qui lui a fait voir le jour ! Accompagnée de Fitz, Biana, Keefe et Dex, elle quitte les Cités perdues pour Florence, où se trouve le premier indice qui la mènera jusqu’au repaire du Cygne Noir. Là-bas, la jeune fille espère en apprendre plus sur elle-même, mais aussi sur les Invisibles, le groupe de rebelles qui cherche à déstabiliser le monde des elfes.

Pour comprendre l’étrange épidémie qui décime les gnomes, préparer l’évasion de Prentice, prisonnier d’Exil, et affronter la menace grandissante que représentent les ogres, la jeune Télépathe va devoir s’appuyer sur ses camarades et se retenir de foncer tête baissée vers le danger ! D’autant que si de nouveaux alliés apparaissent, des traîtres sortent aussi de l’ombre…


Mon avis :

Depuis que je l’ai découverte, cette série fait partie de mes sagas chouchoutes. Je me régale à chaque tome de replonger dans cet univers fantastique mêlant magie, amitié et mystère. Et, à chaque fois, Shannon Messenger me prouve qu’elle a encore beaucoup à nous montrer dans cet univers… Lire la suite

Gardiens des cités perdues, tome 3 : Le grand Brasier – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 3 : Le Grand Brasier

Voilà plusieurs semaines que Sophie Foster n’a plus aucune nouvelle du Cygne Noir, l’organisation clandestine qui l’a créée. Si elle se sent abandonnée, la jeune Télépathe redoute surtout qu’un traître n’ait infiltré leurs rangs. Pourtant, elle a bien vite d’autres chats à fouetter : un mystérieux traqueur est découvert sur Silveny l’alicorne, Vertina, le miroir spectral de Jolie, refuse obstinément de révéler ce qu’elle sait, et le Conseil ordonne à Sophie de guérir Fintan, le Pyrokinésiste à l’esprit brisé, malgré l’immense menace qu’il représente…
Toujours accompagnée de Keefe, Dex, Fitz et Biana, la jeune fille est entraînée dans un tourbillon de révélations et de rebondissements… à tel point que, déterminée à démasquer les rebelles qui menacent les Cités perdues, elle va commettre un terrible faux pas, et conduire les elfes au bord de la guerre !


Mon avis :

Après avoir enchainé les deux premiers tomes, j’hésitais pourtant à me lancer dans ce troisième opus. Il faut dire que les deux autres avaient été de très jolis coups de cœur ; j’avais été autant séduite par l’histoire que par l’univers mis en place par Shannon Messenger. Ces tomes étant excellents, je me disais qu’il fallait bien que cela s’arrête, et j’avais vraiment peur d’être déçue. Lire la suite

Gardiens des Cités Perdues, tome 2 : Exil – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 2 : Exil

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…

Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…


Mon avis :

Après le coup de cœur du premier tome, c’est sans surprise que j’ai immédiatement enchainé avec cette suite. J’ai tellement aimé l’univers de Shannon Messenger que je n’étais tout simplement pas prête à le quitter. J’ai donc inspiré un bon coup et j’ai replongé au cœur des cités perdues… Lire la suite

Gardiens des cités perdues, tome 1 – Shannon Messenger

Couverture Gardiens des Cités perdues, tome 1

Depuis des années, Sophie sait qu’elle n’est pas comme tout le monde. Elle se sent à part à l’école, où elle n’a pas besoin d’écouter les cours pour comprendre. La raison ? Elle est dotée d’une mémoire photographique… Mais ce n’est pas tout : ce qu’elle n’a jamais révélé à personne, c’est qu’elle entend penser les autres comme s’ils lui parlaient à voix haute. Un casque vissé sur la tête pour empêcher ce bruit de fond permanent de la rendre folle, elle se promène un matin avec sa classe au musée d’Histoire naturelle quand un étrange garçon l’aborde. Dès cet instant, la vie qu’elle connaissait est terminée : elle n’est pas humaine et doit abandonner son existence entière pour rejoindre un autre univers, qu’elle a quitté douze ans plus tôt. L’y attendent une pléiade de nouveaux condisciples, amis et ennemis, et une question obsédante : qui est-elle ? Pourquoi l’a-t-on cachée dans le monde des humains ? Pourquoi n’a-t-elle que des souvenirs partiels de son passé ?


Mon avis :

J’ai profité de la venue de Shannon Messenger lors du salon du livre de Montreuil pour découvrir son autre série : Gardiens des cités perdues. J’avais en effet découvert l’auteur grâce à Let the Sky Fall, et j’avais été très étonnée par tout le cadre qu’elle avait su créer autour de son récit. J’étais donc pressée de renouveler l’expérience et de retrouver sa plume si magique. Lire la suite