Un dîner avec Cary Grant – Malika Ferdjoukh (Broadway Limited #1)

Couverture Broadway Limited, tome 1 : Un dîner avec Cary Grant

Résumé :

Normalement, Jocelyn n’aurait pas dû obtenir une chambre à la Pension Giboulée. Mrs Merle, la propriétaire, est formelle : cette respectable pension new-yorkaise n’accepte aucun garçon, même avec un joli nom français comme Jocelyn Brouillard. Pourtant, grâce à son talent de pianiste, grâce, aussi, à un petit mensonge et à un ingrédient miraculeux qu’il transporte sans le savoir dans sa malle, Jocelyn obtient l’autorisation de loger au sous-sol. Nous sommes en 1948, cela fait quelques heures à peine qu’il est à New York, il a le sentiment d’avoir débarqué dans une maison de fous. Et il doit garder la tête froide, car ici il n’y a que des filles. Elles sont danseuses, apprenties comédiennes, toutes manquent d’argent et passent leur temps à courir les auditions. Chic a mangé tellement de soupe Campbell’s à la tomate pour une publicité que la couleur rouge suffit à lui donner la nausée. Dido, malgré son jeune âge, a des problèmes avec le FBI. Manhattan est en proie à l’inquiétude depuis qu’elle a cinq ans. Toutes ces jeunes filles ont un secret, que même leurs meilleures amies ignorent. Surtout Hadley, la plus mystérieuse de toutes, qui ne danse plus alors qu’elle a autrefois dansé avec Fred Astaire, et vend chaque soir des allumettes au Social Platinium. Hadley, pour qui tout a basculé, par une nuit de neige dans un train. Un train nommé Broadway Limited.


Mon avis :

Je tiens tout d’abord à remercier Coline de L’École des loisirs pour l’envoi de ce service-presse.

Quand on m’a proposé ce livre, j’avoue avoir été très intriguée par le nombre de critiques élogieuses qui circulaient dessus. Un livre aussi excellent à coup sûr ? Je voulais à tout prix m’y confronter également. Je me suis donc plongée dans Broadway Limited, et j’ai été à mon tour totalement subjuguée par ce joli chef d’œuvre... Lire la suite